La france devient-elle athée ?

1068 mots 5 pages
La montée des sans-religion

Selon un sondage de janvier 2011, 34 % des Français se disent athées et 30 % agnostiques. Mais les frontières entre croyants et non-croyants restent floues : notre époque serait davantage celle d’une indifférence vis-à-vis des doctrines religieuses, propice au bricolage spirituel.
Qui a envie d’être aimé ? : c’est le titre singulier d’un film d’Anne Giafferi, sorti sur les écrans en début d’année et inspiré de l’autobiographie Catholique anonyme (Points, 2009) du producteur Thierry Bizot - l’histoire raconte la conversion au christianisme d’un homme de 40 ans. En janvier dernier, ce film inspirait une enquête de l’institut de sondage Harris Interactive, publié par le Parisien/Aujourd’hui en France (1). Ce rapport sur « les Français et Dieu » montre que l’athéisme gagne de plus en plus de terrain dans la population française, phénomène que l’on retrouve dans d’autres pays européens.
Les « athées » talonnent désormais de près les « croyants », puisque ces derniers sont à peine plus nombreux (36 % de la population) que les athées (34 %). Le dernier tiers de la population française se partage en 22 % de personnes « qui ne savent pas si elles croient en Dieu, mais se posent la question » et 8 % « qui ne savent pas, mais ne se posent pas la question ». Il ressort aussi que les catégories professionnelles aisées (36 %) ont davantage la foi que les moins favorisées (29 %) et que les femmes sont plus croyantes que les hommes - une constante et non une découverte. Le sondage révèle également que 5 % de ceux « qui affirment ne pratiquer aucune religion croient tout de même en Dieu » et que 34 % des sondés « qui se disent catholiques avouent ne pas croire en Dieu ».

Une prise de position affirmée

Pour autant, peut-on en déduire que l’athéisme sera bientôt majoritaire en France, sachant que cette enquête a été réalisée sur un échantillon d’un millier de personnes mais auprès d’internautes, excluant ceux qui n’utilisent pas cette

en relation

  • Croire ou ne pas croire
    1678 mots | 7 pages
  • La poesie
    1523 mots | 7 pages
  • L’époque contemporaine : jean paul sartre, l’existentialisme et l’essentialisme
    2389 mots | 10 pages
  • La religion: nécessité humaine
    1210 mots | 5 pages
  • Biographie claude lanzmann
    880 mots | 4 pages
  • Dsdsdd
    1291 mots | 6 pages
  • atheisme
    13894 mots | 56 pages
  • St geneviève, une église marquée par l'histoire.
    2206 mots | 9 pages
  • Commentaire sur le personnage de dom juan de molière
    2422 mots | 10 pages
  • Devoir En Loge
    262 mots | 2 pages