La france quitte l'otan (1966)

2358 mots 10 pages
La France quitte l’OTAN (mars 1966)
Ø On connaît la politique de « grandeur » pratiquée par De Gaulle afin de redonner à la France son rôle de puissance internationale.
- il va prendre tôt ses distances avec les Etats-Unis, en devenant, dès 1964, la première puissance à reconnaître la Chine communiste.
- paradoxe dans les rapports soupçonneux entre la Ve République et l’OTAN qui, pourtant, siégea à Paris à sa naissance et dont une des deux langues de travail est le français.
- logique de distance avec les Etats-Unis.
- Lettre au président Johnson suivie d’une série d’aide-mémoires notifiés aux représentants des 14 autres gouvernements de l’Alliance atlantique annonçant, outre le retrait de la France du commandement intégré de l’OTAN, la sortie du territoire de tout appareil militaire étranger et la fin de l’affectation à l’OTAN des forces françaises stationnées en Allemagne fédérale.
- Aide mémoire rédigé par De Gaulle
Né à Lille le 22 novembre 1890, famille catholique et patriote.
Il est l’homme de 18 juin 1940. 19 décembre 1965 : réélu président de la République pour un nouveau mandat de 7 ans. Ses adversaires lui reprochaient son nationalisme. Il est vrai qu’au niveau international, de Gaulle continua à promouvoir l'indépendance de la France : il s’oppose à l'entrée du Royaume-Uni dans la CEE il condamna dès 1964 l'aide militaire apportée par les États-Unis à la République du Viêt Nam contre la rébellion communiste menée par le Viêt Minh,
Une de ses décisions les plus spectaculaires en 1966, lorsque la France se retira du commandement militaire intégré de l'OTAN, expulsant les bases américaines de son territoire, tout en restant membre de l'Alliance atlantique.
- Evènement = « coup de poignard au cœur de l’alliance » selon un représentant de la maison blanche.
- l’extrait de l’aide mémoire est daté de mars 1966.
Probablement du 10 mars car on peut imaginer qu’il est le premier de la série d’aides mémoires.
Dans les années 1960, les

en relation

  • Lolilol
    2966 mots | 12 pages
  • La politique étrangère gaullienne
    1196 mots | 5 pages
  • Dissertation histoire 2
    2814 mots | 12 pages
  • POLITIQUE INTERNATIONALE II
    3615 mots | 15 pages
  • La dynamique de l'otan
    1874 mots | 8 pages
  • Armée eurpéenne
    553 mots | 3 pages
  • Organisation du traité de l'atlantique noerd
    4327 mots | 18 pages
  • La france et l'otan
    994 mots | 4 pages
  • Note juridique
    2496 mots | 10 pages
  • Nouveau rôle otan
    3610 mots | 15 pages