La francophonie

938 mots 4 pages
La francophonie

Le thème de la francophonie s’inscrit pleinement dans la thématique « la France dans le monde », au même titre que les espaces ultramarins.
Les manuels de géographie du secondaire, classe de 3ème et classe de 1ére, apportent un bon complément à cette question. Il est vivement conseillé d’aller y jeter un coup d’œil pour se familiariser avec les cartes et documents qui illustrent ce thème. Les concepteurs des sujets du CRPE ayant souvent recours aux manuels scolaires pour y puiser leurs documents.

1. Histoire d'un terme polysémique

« Francophonie ».Ce mot nous paraît connu, pourtant, nous aurions bien des difficultés à le définir avec précision. Ainsi, nous allons tenter d'expliciter ce terme en retraçant rapidement son histoire puis en présentant les différents sens qu'on peut lui attribuer.

Le mot « francophonie »apparaît pour la première fois en 1880 sous la plume d'Onésime Reclus dans son ouvrage France, Algérie et colonies. Géographe de formation comme son célèbre frère, il décide de classer les habitants de la planète en fonction de la langue qu'ils parlent dans leurs familles ou dans leurs relations sociales. Il nomme alors francophones « tous ceux qui sont ou semblent destinés à rester ou à devenir participants de notre langue » et utilise le terme « francophonie » pour désigner l'ensemble des populations parlant le français. En délaissant les critères de classement habituels (de race, d'avancement économique et social) en faveur de celui de la langue, Onésime Reclus fait figure de pionnier et le terme « francophonie » ne lui survivra pas.

Ce n'est qu'en 1962 que le mot réapparait dans un numéro spécial « Le français dans le monde » de la revue Esprit. Au milieu d'autres écrivains de nationalités diverses, Léopold Sédar Sengor y définit ansi le concept de francophonie : « la francophonie, c'est cet humanisme intégral qui se tisse autour de la terre, cette symbiose des énergies dormantes de tous les continents, de toutes

en relation

  • Francophonie
    1202 mots | 5 pages
  • Francophonie
    8994 mots | 36 pages
  • La francophonie
    1879 mots | 8 pages
  • La francophonie
    635 mots | 3 pages
  • Francophonie
    869 mots | 4 pages
  • La francophonie
    5465 mots | 22 pages
  • Francophonie
    2706 mots | 11 pages
  • Francophonie
    1230 mots | 5 pages
  • La francophonie
    860 mots | 4 pages
  • La francophonie
    951 mots | 4 pages