La francophonie

3182 mots 13 pages
En Octobre 2010, se tient à Montreux en Suisse, le XIIIe sommet de la Francophonie : 3000 représentants des 70 Etats et gouvernements de la francophonie se retrouvent autour du thème : « défis et vision d’avenir pour la francophonie ». En moins de 30 ans, l’espace francophone n’a pas cessé d’évoluer. On s’interroge sur la finalité de cette espace. Comment en 2010, 70 états représentants des millions d’hommes puissent-ils se retrouver autour d’un seul point commun : la langue française. Dans quelle mesure peut-on dire que l’anthropologie et la linguistique ont contribué à définir le concept « d’espaces francophone » ? Dans un premier temps on évoquera l’historique colonial de deux grands pays francophones, puis on évoquera la manière dont l’homme est parvenu à s’affranchir de son passé pour se créer un nouvel avenir sur son propre territoire, enfin on étudiera la fonction de la langue chez l’homme

La France commence à partir à la conquête du monde sous François Ier, c’est en 1534 que Jacques Cartier découvre le Canada, il prend possession du territoire en 1535 au nom du Roi de France. En 1602, l’Arcadie est colonisée et en 1607, le Québec est fondé. C’est à partir de 1663 que Louis XIV, roi de France, intègre le Canada sous l’appellation de la Nouvelle France et, quelques années plus tard Richelieu crée la Compagnie de la Nouvelle France c'est-à-dire qu’il regroupe cent marchands et aristocrates pour développer la Nouvelle France. Cependant, la conquête de la France ne s’arrête pas sur la conquête du Canada car en 1699, Cavelier De La Salle s’établit près de la Nouvelle Orléans. Parallèlement à cela, la France empoignera en sa possession différente Iles près du continent américain : la Martinique et la Guadeloupe dès 1635 puis la Guyane en 1677. Le Traité de Ryswick signé en 1697 reconnait à la France la partie occidentale de l’ile d’Haïti (appelé à l’époque l’ile D’Hispaniola). La conquête des iles est un commerce puisque c’est à cette époque que l’esclavage

en relation

  • Francophonie
    1202 mots | 5 pages
  • Francophonie
    8994 mots | 36 pages
  • La francophonie
    1879 mots | 8 pages
  • La francophonie
    635 mots | 3 pages
  • Francophonie
    869 mots | 4 pages
  • La francophonie
    5465 mots | 22 pages
  • Francophonie
    2706 mots | 11 pages
  • Francophonie
    1230 mots | 5 pages
  • La francophonie
    860 mots | 4 pages
  • La francophonie
    938 mots | 4 pages