La fraude à l’ena

4265 mots 18 pages
Après son départ du Gouvernement Soro I. Le Pr. Hubert Oulaye rompt le silence. L’ex-ministre parle de la fraude à l’ENA : . Ce qu’il dit de ses 10 ans passés à tête de la Fonction publique
(L'Inter 20/05/2010)

Monsieur le ministre, comment on se sent après 10 ans de service au gouvernement et qu’on soit obligé d’en sortir, comme c’est votre cas ? Je vous remercie pour l’occasion que vous me donnez de m’exprimer de façon publique après ma sortie du gouvernement. Dans les premiers moments, je ne savais pas trop que faire et il fallait que je me réorganise. Avec le temps, les choses se mettent en place petit à petit. Comme vous le savez, j’ai un mandat de député. Récemment, je suis allé à l’Assemblée nationale pour marquer mon retour. Je suis également président du conseil général de Guiglo, et la passation des charges a été faite, depuis le 11 avril passé. Je suis citoyen comme tout le monde. Je n’étais pas ministre avant. Donc, en devenant ministre, je savais qu’un jour ou l’autre je partirai de là. Je ne vis pas mon départ du gouvernement comme un mal. C’est dans l’ordre des choses. J’aurais pu partir bien avant mais c’est après 10 ans de fonction. Je dis à tous mes amis que c’est une grâce que d’être resté aussi longtemps au gouvernement. Je souligne que je n’ai pas changé de poste depuis. J’ai eu le temps d’échanger avec le président de la République et je pars en ayant en mémoire qu’il a toujours une grande confiance en moi. Donc, je ne saurai vous décrire aucun autre sentiment, sinon que je me retrouve avec moi-même, avec beaucoup plus de liberté que par le passé. Je suis moins stressé que pendant le temps où j’étais aux affaires. Mais, la manière quelque peu cavalière avec laquelle vous êtes parti, ne sonne-t-elle pas comme une sorte d’échec vers la fin de votre mission ? Je ne sais pas ce que vous appelez la manière cavalière. Moi, je ne vois rien de cavalier. Il y a eu la formation d’un gouvernement. Je n’ai pas été retenu dans ce nouveau gouvernement.

en relation

  • Mal des élites selon crozier partie 2
    771 mots | 4 pages
  • La television
    1667 mots | 7 pages
  • Organisation judiciaire
    1621 mots | 7 pages
  • Projet Vector
    1594 mots | 7 pages
  • Droit des institutions
    5282 mots | 22 pages
  • Doit administratif
    4353 mots | 18 pages
  • La fraude fiscale
    19242 mots | 77 pages
  • L'audit fiscal
    4049 mots | 17 pages
  • Securité sociale
    7559 mots | 31 pages
  • Veolia trandep
    4738 mots | 19 pages