La futaie

299 mots 2 pages
Quelques remarques (anciennes ou nouvelles) concernant le chapitre Futaie Irrégulière

Page 1 - On parle de renouvellement par petites surfaces ‘en général inférieures à 50 ares’. Cela me parait excessif et pas souhaitable (conduit à une structure régulière par plages). Dans le cas du sapin et du hêtre, ce renouvellement se fait sur des surfaces bien inférieures, de l’ordre 1 à 10 ares. Et dans ce cas, on peut vraiment parler de renouvellement diffus.

Page 6 – diminution du prix par rapport au diamètre (encart).
Pour la bonne qualité, le prix diminue à partir de 65/70 seulement. En effet, la quasi-totalité des 60 et une partie des 65 (mesures sur des grumes et comparaison avec fiche martelages) fournissent des classes 3-4, qui obtiennent les prix les plus élevés.
Et pour la haute qualité, le prix ne diminue pas à ce diamètre mais bien au-delà (références vente bois façonnés qualité A/B, certains bois faisaient presque 100).

Page 12 – Conversion par renouvellement long. On a fixé à environ 40 ans cette phase, mais ce n’est pas plus long que la durée de régénération constatée de futaie régulière en groupe élargi. Si l’on veut vraiment irrégulariser ce genre de peuplement, la phase de renouvellement peut ou doit être plus longue, sans aucun dommage, ni sacrifice (voir remarque précédente sur les diamètres d’exploitabilité).

- Conversion de peuplements sur capitalisés et/ou vieillis. Prélever 25 % est bien trop élevé , surtout avec une rotation aussi courte. Cela conduira à une déstructuration bien trop brutale du peuplement, avec risques inévitables de chablis, et mise en régénération forcée. Même dans un traitement en futaie régulière, on n’irait pas aussi fort et aussi rapidement. On ne peut pas parler de conversion en futaie irrégulière dans ce cas, ce n’est à mon avis pas honnête intellectuellement

en relation

  • L'aquitaine
    2304 mots | 10 pages
  • RAPPORT DE STAGE
    8126 mots | 33 pages
  • intervention de l'état
    5290 mots | 22 pages
  • Svt activité
    462 mots | 2 pages
  • Compte rendu visite forêt linéaire Paris
    1150 mots | 5 pages
  • Chartreuse
    1006 mots | 5 pages
  • La petite roque
    12833 mots | 52 pages
  • La petite roque
    1109 mots | 5 pages
  • monsieur montus
    287 mots | 2 pages
  • Foret wallonne
    3091 mots | 13 pages