La géopolitique de l'émotion

Pages: 6 (1339 mots) Publié le: 13 février 2012
1. Genre de l’ouvrage
L’ouvrage étudié est un essai politique tendant vers la géopolitique. C’est une œuvre de réflexion traitant, débattant d’un sujet donné selon le point de vue de l’auteur. Ici, Dominique Moïsi prend la parole à travers le texte, établit sa vision et interprétation et la propose aux lecteurs. De par son expression, il y a une tentative d’explorer le monde à travers uneperception historique, sociale, universelle et personnelle.

2. Le thème de l’ouvrage
L’ouvrage aborde la dynamique contemporaine du monde en essayant de l’expliquer par les émotions que ressentent les diverses régions de la planète dont l’Asie, le Moyen-Orient et l’Occident. Les émotions évoquées sont elles aussi décortiquées afin de comprendre pourquoi un peuple est sujet à un type d’émotions.Quel(s) évènement(s) de son passé a/ont fait qu’il tend plus vers l’espoir, l’humiliation ou la peur ?
A travers cet essai, Dominique Moïsi a axé sa réflexion sur la prise en compte de l’émotion dans les relations entre les peuples et les continents de la planète.

3. La thèse de l’ouvrage (la problématique, ce que l’auteur veut démontrer)
Dominique Moïsi veut démontrer que le monde d’aujourd’huipeut être cartographié différemment que ce que l’on a l’habitude de voir, d’une manière non instrumentalisée. En effet, les planisphères illustrés de couleurs rappelant les reliefs, les richesses ou autres, laissent place désormais à une géographie de l’émotion. L’auteur peint le monde en 3 couleurs « primaires » : l’espoir, l’humiliation et la peur représentant respectivement l’Asie, leMoyen-Orient et l’Occident.
En quoi la dynamique du monde est-elle influencée par les émotions des acteurs qui la composent ?

4. La structure de l’œuvre
Dans « La géopolitique de l’espoir », Dominique Moïsi cherche à savoir si les émotions influences, qu’elles soient éphémères ou tenaces, influencent les tendances du monde. S’il y a une corrélation entre les humeurs et les conflits politiques,culturels et sociaux. Si le progrès est lié à un ressenti d’espoir, ou si la guerre est en rapport avec le sentiment d’humiliation.
L’auteur établi 3 types d’émotions : l’espoir, l’humiliation et la peur. Ces émotions sont liés à la confiance, il y a donc un passé, une histoire derrière chaque émotion, que l’auteur tente de rappeler. « Les émotions semblent nous contrôler, beaucoup plus que nous lecontrôlons » dit Dominique Moïsi. Il veut donc montrer qu’elles doivent être prises en compte par les dirigeants tellement les enjeux géopolitiques sont énormes. Dans cet ouvrage, l’Asie est vue comme un continent synonyme d’espoir, de confiance, le Moyen-Orient a pour émotion l’humiliation de sa jeunesse. Enfin, l’Occident est plutôt anxieux, la peur se lit sur son visage.
La culture d’espoiren Asie : L’espoir renvoie à la confiance qui est «la conviction qu’aujourd’hui est meilleur qu’hier et que demain sera meilleur qu’hier ». Dans cette tentative d’explication, l’auteur affirme que la modernité, la mondialisation n’est plus synonyme d’occidentalisation, mais s’ouvre à d’autres régions, ici, l’Asie. Le terme « Chininde » est même employé pour désigner les 2 mastodontes qui tirent lecontinent vers le haut. Cependant, cette région du monde est tout de même victime de la pauvreté, mais tant qu’un sentiment de progrès sera supérieur à celui de désespoir, la confiance continuera de se développer. De plus, ce n’est pas parce que l’Asie devient l’acteur majeur économique de la mondialisation (ex : JO 2008), qu’il possède un système politique irréprochable. Elle a plutôt desrégimes arriérés, communistes, brutaux, en témoigne les évènements au Tibet.
Dans ce chapitre, nous comprenons que l’Asie n’a pas pour but d’imposer sa puissance au monde mais de se développer.
Pa opposition à la culture d’espoir, il y a celle de l’humiliation qui sévit dans la région du Moyen-Orient. « L’humiliation est la confiance trahie de ceux qui ont perdu l’espoir dans le futur. C’est le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Geopolitique de l'émotion
  • Geopolitique de l'émotion
  • La géopolitique de l'émotion
  • La géopolitique de l'émotion (note de lecture)
  • Fiche de lecture la géopolitique de l'émotion
  • Fiche de lecture "la géopolitique de l'émotion" d.moïsi
  • La géopolitique de l'émotion, D. Moïsi/Chapitre 4 "La culture d'humiliaition"
  • L'emotion

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !