La gazette de renaudot de gilles fleyel

2791 mots 12 pages
Introduction

Gilles Feyel est professeur à l'université Panthéon- Assas Institut français de presse (IFP) et travail au centre d'analyse et de recherche interdisciplinaire sur les médias (CARISM). Il enseigne l'histoire et l'étude de la presse, l'histoire de la presse française des origines à 1918, l'histoire des médias français de 1919 à 1980, les médias français aujourd'hui, depuis 1981 et l'évolution du journalisme.
Il est docteur d'état des lettres et sciences humaines, docteur de 3eme cycle en sciences de l'information et agrégé d'histoire.
Au moment de la publication de "Renaudot et les lecteurs de la gazette, les mystères de l'Etat" et la "voix publique" au cours des années 1630, Gilles Feyel enseigné à Paris 2 et compte parmi les membres du conte de la rédaction du temps des médias.

"Renaudot et les lecteurs de la Gazette, les "mystères de l'Etat" et la "voix publique, au cours des années 1630" est un texte divisé en 3 parties distinctes:
- les mystères de l'État qui explique le positionnement du gouvernement de l'État face aux opinions du peuple. On assiste à la naissance de conférence où les particuliers peuvent exprimer librement.
- "Public" et "voix publique", on commence à définir le public et on assiste à la naissance de l'ancêtre de l'opinion publique. Dans un premier temps, ce n'est pas toléré par le roi, on ne peut s'exprimer que chez les particuliers. Le théâtre devient d'ailleurs la scène des opinions préfabriquées à inculquer au public naïf.
- les jugements et les censures des lecteurs de la Gazette.

I- Les mystères de l'Etat.
`
Théophraste Renaudot est né en 1586 à Loudun dans une famille protestante. Il fait des études de chirurgie à Paris et choisit la faculté de Montpellier qui est un passage marqué de sa vie. Il devient Docteur à 20 ans et se met à beaucoup voyager. C'est un protégé de Richelieu. Le 30 mai 1631, il crée la Gazette qui propose les « nouvelles » de Paris. C'est le plus grand hebdomadaire français qui

en relation