La gestion des créances impayées dans les systèmes financiers décentralisés : cas de la CLCAM ABOMEY du réseau FECECAM- BENIN

8945 mots 36 pages
Introduction
Le paysage financier et bancaire béninois s’est largement modifié durant ces dernières années ; et ce depuis les années 80 suite à la crise économique et financière suivi des Programmes d’Ajustement Structurel (PAS), ce qui a conduit à la faillite des banques qui appartenaient toutes à l’Etat. Suite à cette situation, le processus de désengagement de l’état qui s’est traduit par la libéralisation de l’économie nationale a favorisé le développement tant des institutions financières bancaires que des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD). L’objectif premier de ces SFD étant la lutte contre la pauvreté à travers l’octroi de crédit aux personnes à revenu modeste qui n’ont pas accès ou qui ont difficilement accès au secteur des banques, ils proposent également d’autres services à la population tels que l’assurance et le transfert d’argent.
Ainsi le secteur de la micro finance a donc connu un accroissement dans la mobilisation des ressources d’environs 117% entre 1993 et 2003et 110% pour les crédits accordés entre 1994 et 2004 (Monographie des SFD 2005 réalisé par la BCEAO). De plus, le volume des crédits distribués par les SFD au Bénin a atteint à la fin des années 2006 plus du quart des ressources mobilisées par l’ensemble du secteur bancaire (LELART, 2007) ; ce qui a valu au réseau FECECAM le premier rang des systèmes financiers africains entre 1994 et 1999. Toutefois, elles sont confrontées à d’énormes difficultés et risques dans la distribution des ressources collectées. La FECECAM-Bénin fait partie de ces dernières à qui se pose avec acuité ce problème du fait de la grande diversité de sa clientèle.
C’est le cas par exemple de la CLCAM-ABOMEY qui, en cinq ans a vu ses impayés doublés passant de 23.366.148 en 2007 à 59.049.479 en 2011. C’est dans le souci de rendre plus performantes les SFD en général et la FECECAM-Bénin en particulier que la réflexion menée porte sur le thème : « LA GESTION DES CREANCES IMPAYEES DANS LES SFD : CAS DE LA CLCAM

en relation

  • Analyse de l'effet des impayés sur la pérennité des institutions de mirofinances
    22268 mots | 90 pages