La grande désillusion

2806 mots 12 pages
La Grande Désillusion.
De Joseph Stiglitz.
Biographie.

Stiglitz est un économiste américain né le 9 février 1943 qui reçut le « Prix Nobel » d'économie en 2001 (pour un travail commun avec George Akerlof et Michael Spence). Il est un des fondateurs et un des représentants les plus connus du « nouveau keynésianisme ». Il a acquis sa notoriété populaire à la suite de ses violentes critiques envers le FMI et la Banque mondiale, émises peu après son départ de la Banque mondiale en 2000, alors qu'il y était économiste en chef.
Parmi les recherches les plus connues de Stiglitz figure la théorie du screening, qui vise à obtenir de l’information privée de la part d’un agent économique : cette théorie, avec les lemons d’Akerlof et l’effet signal de Spence, est à la base de l’économie de l'information et du nouveau keynésianisme. Il s'intéresse aussi à l'économie du développement.
Stiglitz a également joué de nombreux rôles politiques. Il a ainsi servi dans l’administration Clinton comme responsable de ses conseillers économiques (1995 - 1997). Il a par la suite été vice-président et économiste en chef de la Banque mondiale de 1997 à 2000. Il n’en critiquera pas moins fortement cette institution par la suite, ainsi que le Fonds monétaire international.
Il se montre également très critique envers le président George W. Bush, le considérant comme une menace pour la bonne tenue de l’économie mondiale; pour lui « le président américain serait plus dangereux que les candidats aux élections brésiliennes de 2002. » [1]
Selon une étude qu'il a codirigée avec Linda Bilmes (professeur en économie à Harvard), le coût de la guerre en Irak est sous-estimé, elle pourrait coûter entre mille et deux mille milliards de dollars contre une évaluation officielle (Institut de recherche du congrès) de 251 milliards depuis 2005 et six milliards de dollars par mois depuis. En 2008, le Président de la République Française, Nicolas Sarkozy, lui confie une mission de réflexion sur le

en relation

  • La grande désillusion
    1444 mots | 6 pages
  • La grande désillusion
    730 mots | 3 pages
  • La grande désillusion
    3455 mots | 14 pages
  • La grande désillusion de j. stiglitz
    1932 mots | 8 pages
  • La grande désillusion j.e stiglitz
    9262 mots | 38 pages
  • Économie joseph stiglitz, « la grande désillusion »
    624 mots | 3 pages
  • La grande désillusion, les solutions apportées par stiglitz
    1100 mots | 5 pages
  • Joseph e.stiglitz - la grande désillusion - fiche lecture
    1552 mots | 7 pages
  • Francais
    1066 mots | 5 pages
  • Francais
    1066 mots | 5 pages