La grande désillusion

Pages: 6 (1444 mots) Publié le: 29 octobre 2009
LA GRANDE DESILLUSION _ Joseph E.Stiglitz_
I L’auteur
Cet ouvrage a été rédigé par Joseph Eugene Stiglitz, un économiste américain ayant enseigné dans les plus prestigieuses universités américaines: Yale, Oxford, ou encore Stanford. Aujourd’hui, enseignant à la Graduate School of Business de l’Université de Columbia, il est aussi rédacteur en chef du journal The Economists' Voice au côté deBradford DeLong et Aaron Edlin, deux économistes qui ont servi comme lui la Maison Blanche sous le mandat de Bill Clinton. En effet, Stiglitz demeura de 1995 à 1997 le président du Council of Economic Advisers qui était un groupe d’économistes de renom chargé de conseiller le président des Etats-Unis en matière de politique économique. Puis il fût de 1997 à 1999 vice-président et économiste enchef de la Banque mondiale dont il démissionna préférant « partir plutôt que d'être muselé». Mais Stiglitz est avant tout considéré comme l’un des fondateurs du «nouveau keynésianisme»dont l’une des idées principale est de ne pas cautionner le fait que les marchés s'équilibrent rapidement en suivant la loi de l'offre et de la demande tout comme le pensaient les keynésiens. Ce grand théoricien arévolutionné une partie de l’économie de l’information avec ses travaux sur les marchés avec asymétrie d’information .Si lors d’un échange certains des participants disposent d’informations que les autres n’ont pas, ceux-ci peuvent provoquer des problèmes d'anti-sélection et de risque moral. Ces études lui permirent d’obtenir le prix Nobel en 2001.Enfin il faut aussi ajouter à ses nombreux talents lefait de vouloir partager, vulgariser sa vision et son opinion de l’économie aux autres à travers des livres comme «Whither Socialism» et «la grande désillusion» ou au cours d’une série de cinq interviews télévisées: «Où va le monde Monsieur Stiglitz ?».
II Le contenu
« La grande désillusion » est un livre dont le titre original était « Globalization and its discontents », il a été traduit del’anglais par Paul Chemla pour Fayard dans sa collection livre de poche et publié pour la première fois en 2002. Ce best-seller mondial traduit dans une trentaine de langues est une critique argumentée tant de la politique que de l’action du FMI et de la Banque mondiale quand celle-ci les sert. L’auteur y fustige le fait que ces institutions se soient fortement éloignées de leur rôle premier :promouvoir la croissance et la stabilité économique à l’échelle mondiale. Tout comme l’idée qu’elles aient fait passer l’intérêt des pays les plus industrialisés, particulièrement celui des Etats-Unis, avant celui des pays en développement qu’elles étaient sensées aider.
Stiglitz montre tout d’abord que le FMI ne fournit en général des fonds uniquement si les pays ont une bonne situation macroéconomiqueet à condition qu’ils mènent des politiques d’austérité alors que son but premier était de faire pression pour amener les états à des politiques économiques expansionnistes. De plus, il déclare que les « solutions archaïques et inadaptées » du FMI ne tiennent pas compte de l’impact qu’elles auraient sur la population, elles sont imposées sans débats préalables à partir d’une conception fanatique :la supériorité du marché et de la concurrence.
Les trois premiers chapitres sont donc consacrés au jugement hostile de l’auteur sur l’organisation du FMI ainsi que sur son idéologie et sa conditionnalité exprimée à ces pays. Stiglitz va donc dans les chapitres suivants démontrer en prenant comme exemples la crise asiatique de 1997 et la transition russe que ces “politiques“ ont souvent aggravéles problèmes entraînant des conséquences sociales dévastatrices avec potentiellement un accroissement de la pauvreté.
Ce tableau noir dressé, Stiglitz dans son dernier chapitre conclut en fournissant différentes propositions pour s’orienter « vers une mondialisation à visage humain » telles qu’ une plus grande autonomie pour les états, mise en place d’un système de règlement de faillites,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La grande désillusion
  • La grande désillusion
  • La grande désillusion j.e stiglitz
  • La grande désillusion de j. stiglitz
  • La grande désillusion, les solutions apportées par stiglitz
  • Économie joseph stiglitz, « la grande désillusion »
  • Joseph e.stiglitz
  • Ogm entre rêves & désillusions

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !