La guerre civile espagnole

615 mots 3 pages
LA GUERRE CIVILE ESPAGNOLE
De 1936 à 1939 : soulèvement militaire conduit par le général Francisco Franco et ayant pris son origine au Maroc se propagea rapidement dans tout le pays et fit éclater la guerre civile espagnole.
Après de nombreuses batailles sanglantes dans lesquelles la chance souriait une fois à un côté et une fois à l'autre, le „nacionales" finalement prévalut et fit une entrée victorieuse à Madrid (le 28 mars 1939).
1936 : La mort de Calvo Sotelo eut pour effet d'accélérer le coup militaire qui avait été préparé depuis longtemps. En fait, les conspirateurs avaient attendu le feu vert du général Franco pour commencer l'insurrection. Le 18 juillet, elle se diffusa à d'autres garnisons d'Espagne métropolitaine et le jour suivant, Franco prit le commandement de l'armée au Maroc. Le soulèvement fût couronné de succès à Séville (dirigé par le général Queipo de Llano), aux Iles Baléares (général Goded), aux Iles Canaries et au Maroc (Franco), à Navarre (Mola), à Burgos et à Saragosse. Le général Yague avança par Extremadura et Mola prit Irun. A la fin de 1936, les troupes nationalistes avaient sous leur contrôle la plus grande partie de l'Andalousie, Extremadura, Tolède, Avila, Ségovie, Valladolid, Burgos, le Léon, la Galice, une partie de l'Asturies, Vitoria, San Sébastien, Navarre et Aragon, ainsi que les Iles Canaries et Baléares à l'exception de Minorque. Castille la Neuve, Catalogne, Valencia, Murcia, Almérie, Gijon et Bilbao restèrent aux mains de la république.
Le gouvernement républicain forma un cabinet de coalition dirigé par Giralt vite suivi par un autre ayant à sa tête Largo Caballero. Il introduisit le CNT (Confederacion Nacional de Trabajo, l'union anarcho-syndicaliste) dans le cabinet et s'installa à Valencia. Le 29 septembre, la Junta de Defensa Nacional nomma Franco Chef de gouvernement et Commandant des forces armées. Afin de contrebalancer ces circonstances, le gouvernement républicain créa une armée populaire et militarisa la

en relation

  • Guerre civile espagnole
    1076 mots | 5 pages
  • Guerre civile espagnole
    1058 mots | 5 pages
  • Guerre civile espagnole
    12604 mots | 51 pages
  • Guerre civil espagnole
    1571 mots | 7 pages
  • La guerre civile espagnole
    268 mots | 2 pages
  • Guerre civil espagnol
    369 mots | 2 pages
  • Guerre civile espagnole
    7659 mots | 31 pages
  • Guerre Civile Espagnole
    2797 mots | 12 pages
  • Guerre civile espagnole
    386 mots | 2 pages
  • Guerre civile Espagnol
    375 mots | 2 pages