La guillotine

532 mots 3 pages
http://www.linternaute.com/histoire/motcle/125/a/1/1/guillotine.shtml

http://www.scribd.com/doc/2909411/Histoire-guillotine

http://fr.wikipedia.org/wiki/Guillotine

Histoire de la Guillotine

1789 28 novembre
Le docteur Guillotin présente son invention

1792 25 avril
Première utilisation de la guillotine
La guillotine est inaugurée lors de l'exécution à Paris de Nicolas-Jacques Pelletier, un voleur de grand chemin.

1793 21 janvier
Mort de Louis XVI
A 10h20, sur la place de la Révolution (actuelle place de la Concorde), Louis Capet, 39 ans, ancien roi de France, est guillotiné.

1793 16 octobre
Marie-Antoinette est guillotinée
Après un procès expéditif entamé le 14 octobre, la reine déchue Marie-Antoinette est exécutée place de la Révolution à Paris.

1794 5 avril
Danton et Desmoulins à l'échaffaud.

Guillotine

← 10 septembre 1977 : dernière exécution, celle de Hamida Djandoubi, pour la torture et l’assassinat d’une jeune femme. ←
Imaginaire populaire [modifier]

La guillotine fut baptisée initialement « Louisette » ou « Louison » (inspiré du chirurgien royal Antoine Louis) avant de prendre son nom définitif. (Au grand désespoir du docteur Guillotin d’ailleurs.)

Pendant la Révolution française, elle fut surnommée le grand « Rasoir national », la « cravate à Capet », la « Mirabelle », « l’Abbaye de Monte-à-Regret », le « Vasistas », la « Veuve » et la « raccourcisseuse patriotique ».

Au xixe siècle, on la surnommait la « Lucarne » et au xxe siècle le « Massicot » ou la « Bécane » (ces deux derniers termes étant employés par les bourreaux), ou encore les « Bois de Justice ».

Description L’appareil est constitué d’une base dont la forme varie et sur laquelle sont fixés deux montants verticaux hauts de quatre mètres environ, à 37 centimètres l’un de l’autre, eux-mêmes surmontés par une barre transversale et une poulie. Entre ces deux piliers coulisse une lourde lame trapézoïdale (le

en relation

  • Guillotin et la guillotine
    734 mots | 3 pages
  • La guillotine
    551 mots | 3 pages
  • La guillotine
    605 mots | 3 pages
  • 1Ére utilisation de la guillotine
    368 mots | 2 pages
  • Joseph-Ignace Guillotin
    691 mots | 3 pages
  • A.camus, réflexion sur la guillotine
    938 mots | 4 pages
  • Incipit reflexion sur la guillotine
    542 mots | 3 pages
  • L'argumentation : réflexions sur la guillotine, camus
    758 mots | 4 pages
  • Camus, "réflexions sur la guillotine", commentaire de l'incipit
    1832 mots | 8 pages
  • TEFE Elodie GUILLOTIN Fiabilite 769
    14369 mots | 58 pages