La harpe

Pages: 2 (480 mots) Publié le: 22 novembre 2012
La Harpe
Un jour, dans un bar, un homme du nom de Chris Van Allsburg entendit parler d’une forêt magique et de la légendaire harpe des dieux qui se trouvait en Amazonie. Il commença à croire cethomme étrange. En effet, il avait des cheveux décoiffés, une jambe de bois et un bandage sur son œil droit. Il ressemblait à un fou mais il avait l’air d’un véritable explorateur. Il expliquait :
« Ilexiste une harpe légendaire qui apparait seulement aux hommes qui ont un cœur pure et ceux qui ont besoin d’aide.
Chris était tellement intrigué pas la forêt et surtout par la harpe, qu’il sedécida à partir. Il fit ses bagages pour aller en Amazonie.
Lorsqu’il arriva en Amazonie il trouvait la forêt il commença à marcher. Il s’arrêta lorsqu’il vit des animaux étranges dont une espèceavec une tête de lion sur un corps de singe et une tête de singe sur un corps de girafe. Les arbres étaient très grands ils fessaient envieront trois mètres de haut. Il y avait une petite rivièretrès jolie avec des pierres qui bondait les rives
Chris commença à être fatigué alors il s’allongea est fit une sieste. Lorsqu’il se réveilla, il vit qu’il s’était fait capturer par une tribu Maya.L’homme resta deux jours enfermé dans une cage en bois L’atmosphère était lugubre la cage était sale et il y avait toujours un maya pour le surveiller. Soudain il entendit une jolie mélodie, ilvit que les Mayas s’étaient endormis à cosse de la musique Il prit alors un couteau de sa chaussette pour couper les barreaux de bois le temps le temps que les Mayas était endormit et entendit unenouvelle fois la mélodie. Il essaya alors de la chercher car il était hypnotisé par le son. Plus il s’approchait du son plus des choses étranges apparaissaient des animaux encore plus étrange que avantdes Centaures un cheval avec des aille comme pégase le cheval d’apollon et des choses fantastique comme des trolles et des gnomes
Il passa trois jours à la chercher lorsqu’il trouva une harpe...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Jean de la harpe
  • que n'ai-je encor la harpe thracienne
  • Du bellay, « que n’ai-je la harpe thracienne (…) »
  • La harpe luth des dogons
  • Commentaire "que n'ai-je la harpe thracienne" de du bellay
  • La harpe-luth des dogon, journal de la société des africanistes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !