La iii république et l'école

1472 mots 6 pages
ARNES Louise SECHI Julie Le jeudi 4 mars 2010 LA PESTE Nous étudierons GRAND. PORTRAIT Grand est un « employé à la mairie, et bien que ses occupations y fussent très diverses, on l'utilisait périodiquement au service des statistiques, à l'État civil. Il était amené ainsi à faire les additions de décès. » (première partie, section 6) Il est à Oran, puisque lors de sa première apparition Rieux allait avoir besoin de lui dans un futur proche, et qu'il vient voir Rieux afin de lui montrer « une copie de ses résultats » (première section, partie 6) Grand travaille pour l'administration (première partie, section 6) et il « assurait le secrétariat des formations sanitaires » (seconde partie, section 8), tout en continuant à écrire son roman. Les dénominations dans le texte: « Joseph Grand » ; « Grand » ; « il » ; « l'employé » ; « lui » et « héros insignifiant et effacé » (seconde partie, section 8); 5.Éléments physiques : « C'était un homme d'une cinquantaine d'années, à la moustache jaune, long et voûté, les épaules étroites et les membres maigres » (Première partie, section 2). Cependant, c'est la sixième section de la première partie qui nous donne une description physique plus complète de Grand: « A première vue, en effet, Joseph Grand n'était rien de plus que le petit employé de mairie dont il avait l'allure. Long et maigre, il flottait au milieu de vêtements qu'il choisissait toujours trop grands, dans l'illusion qu'ils lui feraient plus d'usage. S'il gardait encore la plupart de ses dents sur les gencives inférieures, il avait perdu en revanche celles de la mâchoire supérieure. Son sourire, qui relevait surtout la lèvre du haut, lui donnait ainsi une bouche sombre. Si l'on ajoute à ce portrait une démarche de séminariste, l'art de raser les murs et de se glisser dans les portes, un parfum de cave et de fumée, toutes les mines de l'insignifiance, on reconnaîtra que l'on ne pouvait pas l'imaginer ailleurs que devant un

en relation

  • Les femmes et l'école sous la iii° république
    3530 mots | 15 pages
  • La troisième république: Marianne au pouvoir
    1345 mots | 6 pages
  • L'école et la culture républicaine
    914 mots | 4 pages
  • Histoire 1852-1870
    2146 mots | 9 pages
  • L'évolution politique de la france au xixéme siècle
    3333 mots | 14 pages
  • La belle epoque
    5429 mots | 22 pages
  • De 1848 à nos jours
    3284 mots | 14 pages
  • Comparaison du IIIe, IVe et Ve République
    1531 mots | 7 pages
  • République 1880
    1739 mots | 7 pages
  • Ecole de la république
    985 mots | 4 pages