La javanaise

473 mots 2 pages
La Javanaise

Titre particulier parce qu'à la fois proche et loin de ce que l'ont connais et donc du réel.
En effet, il y a le mot Java dedans! La danse. D'ailleurs le refrain interne de chaque couplet reprend ce thème de la danse: «Ne vous déplaise/ En dansant la Javanaise». Seulement, la danse de la «javanaise» n'existe pas. Par contre, Gainsbourg dira dans une de ses interviews qu'il avait ainsi titré sa chanson parce qu'il y parle «javanais» => mon interprétation: Il s'agit là d'un texte basé sur la consonne v que nous retrouvons en abondance. Il y a, c'est vrai, une allitération consonantique du v que l'on retrouve presque à chaque lignes «j’avoue / bavé / pas vous / avant / d’avoir/ eu vent / de vous…» (Les deux dernières lignes semblent être là pour faire respirer le lecteur/l'entendeur). Cet allitération donne à mon sens une volupté au textes, une saveur particulière. La consonne v donne, en effet, un aspect vif et doux à la fois. Et on peut voir que cette ambivalence se ressent de plus en plus fortement dans le texte, et dans la forme, et dans le fond. Il faut savoir, d'une part, que Serge Gainsbourg voyait les choses avec beaucoup de dualité. Lui même disait être Gainsbourg (le sage poète talentueux, ingénieux etc..) et Gainsbare (Le virulent showman, mauvais garçons, fumeurs alcoolique etc..). Et dans ce texte, avec une organisation très binaire, on peut aussi décelé une construction dotée d'une bi-dimensionnalité; Le texte peut être coupé en deux avec dans les deux premières strophes, des interrogations. Questions qui semblent perdus dans le sens ou il n'y as pas de retour ni d'apparente réponse. De plus, l'auteur utilise en premier lieu le mot « amour» comme un pronom substantif de la femme à qui il s'adresse et dans la deuxième partie il utilise l'amour comme nom commun. Comme si il partait d'une histoire qu'il a vécu avec sa «femme» et lui pour terminer sur une chanson sur l'amour en lui même. Ce qui peut être souligné par le

en relation

  • jojo
    306 mots | 2 pages
  • Eva Gauthier Bibliographie
    655 mots | 3 pages
  • math
    551 mots | 3 pages
  • Le blé, une richesse mondiale
    328 mots | 2 pages
  • Cartier Bresson
    353 mots | 2 pages
  • Suffit il d'etre doué poue etre un artiste
    4258 mots | 18 pages
  • Vo2max
    518 mots | 3 pages
  • Géographie de l'indonésie
    5090 mots | 21 pages
  • Culture générale
    273 mots | 2 pages
  • L'hermite sur un tombeau
    419 mots | 2 pages