La justice et l'ilégalité

366 mots 2 pages
Publié le : 16/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé Justice et inégalité sont-elles incompatibles ?

justice : a) Juste reconnaissance du mérite et des droits de chacun. b) Caractère de ce qui est conforme au droit positif (légal) ou au droit naturel (légitime).

POUR DÉMARRER Justice, à savoir respect de la dignité humaine dans la personne de son semblable comme dans sa propre personne, et inégalité— non-respect du droit qu'aurait chacun d'être traité de façon identique — sont-elles contradictoires et opposées, exclusives l'une de l'autre ? Un sujet qui vous interroge sur les fondements de la justice. CONSEILS PRATIQUES Attention ! De prime abord, la justice, c'est l'égalité. Dans la pensée moderne, la justice est le principe de l'égalité qu'elle produit et respecte. Elle consiste à maintenir également le droit de chacun. Toutefois, justice et inégalité ne sont pas totalement opposées. II y a des inégalités justes, par le travail, le mérite : tous ne contribuent pas de façon identique aux richesses de la société. Vous serez donc conduits, lors de l'analyse du sujet, à bien examiner les domaines différents dans lesquels on peut parler de justice (droit, économie, honneurs, etc.).

L'interrogation ne porte pas sur l'essence de la justice, sur ce qu'est la justice en tant que telle. Elle suggère d'envisager la justice plutôt par les effets qu'elle produit. Rien ne sert donc de raisonner sur le concept abstrait de justice. Il faut s'intéresser à la justice telle qu'elle s'exerce. En remontant de l'effet à la cause, nous pourrons obtenir peut-être de savoir ce qui la spécifie. Faire de la justice le sujet d'un processus égalitaire, revient à la situer d'emblée dans le cadre de la pensée politique. En dehors de la justice divine, qui ne vaut que pour les croyants, il reste la justice des hommes, qui s'exerce matériellement par l'intermédiaire du pouvoir politique. Admettons - ce qu'il faudra

en relation

  • La justice
    3814 mots | 16 pages
  • histoire de la Justice
    14023 mots | 57 pages
  • L'affirmation de la justice royale
    1684 mots | 7 pages
  • Recherche l'êgalité peut elle être injuste
    2066 mots | 9 pages
  • Réquisitoire claude gueux
    277 mots | 2 pages
  • Discours prononcé par le chancelier de l’hôpital devant le parlement de bordeaux, le 11 avril 1564, et la justification de la création de la chambre de la justice par louis xiii en 1631.
    1554 mots | 7 pages
  • Histories du droit
    1527 mots | 7 pages
  • Plaidoirie jashar lazhar
    564 mots | 3 pages
  • La justice seigneuriale au moyen age
    2194 mots | 9 pages
  • philo
    858 mots | 4 pages
  • dissertation = huissier de justice et consommateur
    1807 mots | 8 pages
  • Le justicier
    3712 mots | 15 pages
  • A qui appartient de décider de ce qui est juste ou injuste?
    880 mots | 4 pages
  • les bourses en France
    1230 mots | 5 pages
  • La philosophie rend-t-elle l'homme meilleur?
    437 mots | 2 pages