la justice pénal entre rituel et management

Pages: 6 (1310 mots) Publié le: 12 janvier 2014
FACULTÉ DE DROIT ET DE SCIENCE POLITIQUE
Ecole liégeoise de Criminologie J. Constant
Département de Droit

FINET
Jérôme
1re année de bachelier en droit

LECTURES DIRIGÉES

La justice pénale entre rituel et management.
second travail

Année académique 2011-12

Travail effectué sous la direction de :
Monsieur RAPHAËL DAVIN
Maître de conférences

La réponse du législateur belgeau sentiment d'insécurité dans la législation
pénales des 15 dernières années.

Depuis quelque temps, il y a un constat de changement de la société par rapport
à avant. La société moderne est perçue comme plus individualiste,il y a un sentiment
d'insécurité, les gens ont peur. Les gens sont de plus en plus individualistes car ils n'ont pas
confiance en autrui, or, avant, tout le mondes'entraidait, il vivait en harmonie, maintenant, ils
ne pensent plus qu'à leurs petites personnes.
Les médias ont un rôle à jouer dans ce changement, dans le fait de l'individualisation de la
société. Tout d'abord, les médias provoquent une certaine jalousie en montrant les stars et
leurs vies bien rangées, tout ce que tout le monde rêve d'avoir. Avec ceci, les gens veulent être
performant, ilsveulent arriver à la même vie que leurs idoles ou que les personnes que l'on
voit dans les médias et pour arriver à cela, ils doivent se consacrer à leur propre vie, ils
deviennent égoïstes, ils sont individualiste pour arriver au but qu'ils se sont fixé. Il rentre dans
un modèle de comparaison et veulent être les meilleurs à tout prix. Les médias jouent aussi un
rôle dans le sentimentd'insécurité car ils diffusent toutes les catastrophes, chaque jour ne se
passent sans que les médias ne montrent des crimes, accidents, délits,... Il est vrai que la
violence diminue partout ou presque sauf en Belgique où le taux de la criminalité ne cesse de
grimper. Ce qui peut provoquer une certaine peur pour les citoyens et amener à une
individualisation également. Car plus les gens ont peur plus ilsrestent chez eux et ont de
moins en moins confiance dans les autres personnes et sont donc moins apte à faire de
nouvelles rencontres. Et tout ceci peut amener à l'émocratie qui est le fait de prendre des
décisions par rapport à l'émotion, par rapport à ce que ressent la population. Pour exemple, on
peut cité la décision gouvernemental de durcir la libération conditionnelle qui est apparutaprès les nombreuses critiques à l'encontre de la libération de Michelle Martin. 1 En quelque
sorte quand l'on parle d'émocratie on parle de décision de la politique, pour répondre aux
émotion du peuple, pour les soulager, les calmer.

1

La libération conditionnelle et l' »émocratie », Marie-Cécile Royen, in Le vif, 29/01/2013

1

Pour contrer ce sentiment d'insécurité, le législateurbelge a pris certaines lois
qui venaient à diminuer le risque de la récidive ou à la possibilité d'augmentation de la peine.
Ainsi, une loi du 26 avril 2006 est venu modifier la loi pour la mise à disposition du
gouvernement, qui s’appellera désormais la mise à disposition du tribunal d'application des
peines. Cette loi modifie en plusieurs point une loi de 1964 sur la mise à disposition dugouvernement dont le but premier était de protéger la société contre les récidivistes et les
délinquants d'habitude (c'est-à-dire des personnes qui ont commis depuis quinze ans au moins
trois infractions qui ont entraîné chacune un emprisonnement correctionnel d’au moins six
mois). Dans la loi de 2006, il y a 4 modifications majeures :


On retrouve une définition de cette mise à dispositiondans le code pénal, ce qui n'était
pas le cas avant.



La liste des infractions susceptibles d'entraîner celle-ci s'est vu augmenter. A titre
d'exemple, la mise à disposition du tribunal d'application des peines est devenu
obligatoirement prononcées lorsqu'on a affaire à un récidiviste ou un crime ayant
entraîné la mort.



La durée maximale de celle-ci a été diminué, elle est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Justice pénale et justice civile
  • Justice pénale
  • EMC la justice penale
  • L'histoire de la justice pénale
  • La justice pénale internationale
  • La justice penale des mineurs
  • La justice penale internationale
  • Synthèse sur la justice pénale internationale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !