La laicité, clé de répartition des domaines du droit et de la religion

Pages: 7 (1532 mots) Publié le: 13 février 2012
Dissertation : La laïcité, clé de répartition des domaines du droit et de la religion

Les valeurs religieuses se sont imposées dans l'Histoire et ont longtemps servi à unir les hommes. Le droit et la religion sont deux domaines qui ont toujours été confrontés. Autrefois la religion dictait le droit par le biais des dieux, désormais le droit encadre la religion. La laïcité est le principe quiles sépare. Ce principe, établi avec la Révolution française, correspond à la neutralité du droit à l’égard de la religion. Ainsi à travers cette étude l’Eglise et l’Etat vont être confrontés. Le droit est l’ensemble des règles de conduite, socialement édictées et sanctionnées par la puissance publique, qui s’imposent aux membres de la société. Tandis que la religion est l’ensemble des croyances etpratiques culturelles, procédant d’une religion à l’autre, de fondements divers. Il est intéressant de confronter la religion et le droit à travers la laïcité car souvent, la religion commande le droit dans certains états ou dans d’autres le droit écarte la religion. Les places de la religion et du droit ont sensiblement évoluées dans la société. C’est ainsi que l’on va se demander comment lalaïcité sépare-elle et unifie-t-elle le droit et la religion ?

I. La séparation de l’État et de la religion

Dans cette première partie, l’étude portera d’abord sur le principe de la laïcité puis sur la distinction entre le droit et la religion sur la forme.

A. La laïcité, une valeur ancienne de la République française

Pour la France, qui se considère historiquement comme le pays desdroits de l’homme, cette laïcité est apparue au fil de son évolution comme un cadre protecteur des droits de l’homme.
La laïcité est une notion qui est naît avec la Révolution française de 1789. Cette révolution met fin à la monarchie de droit divin, désormais, l’État n’est plus sous tutelle de la religion. La séparation de l’État et de l’église s’est prolongée avec la sécularisation au 18°siècle qui consiste à transmettre les biens de l‘Église au domaine public. Par la suite, avec la troisième république et les lois de Jules Ferry, l’école devient publique laïque et obligatoire. Cela aboutit sur l’entrée en vigueur de la loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des églises et de l’État, c’est la naissance d’une véritable laïcisation. Enfin lors du XX°s, on assiste à la création denouvelles règles de droit, indépendantes de la religion.
De nos jours, ce principe a été repris dans de nombreux textes. Les règles évoquant le principe de laïcité sont inscrites au plus haut point de la hiérarchie des normes, dans le bloc de Constitutionnalité. D’abord dans la Constitution préambule de la Constitution du 27 octobre 1946, repris par le préambule du 4 octobre 1958, qui évoque que « Nulne peut-être lésé, dans son travail ou son emploi, en raison de ses origines, de ses opinions ou de ses croyances (...) L'organisation de l'enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l'État. » La laïcité est un des principes auxquels la République française est la plus attachée comme nous le montre l’article premier de la constitution qui définit que « La France estune République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances... »
Si la France s’est attachée à séparer la religion et le droit, c’est aussi parce que ces deux domaines ont des natures différentes

B. Deux domaines opposés sur leur forme

Lareligion et le droit comportent beaucoup d’éléments qui les distinguent. Ces deux concepts ne relèvent pas du même domaine.
Tout d’abord la religion concerne la relation entre l’humanité et Dieu tandis que le droit conduit les rapports entre les hommes eux-mêmes. Le droit est détenu par l’État, c’est l’État qui est la source du droit et qui le fait respecter. L’autorité divine est détenue par le ou...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Religion laicité
  • Laicité de combat ou laicité de droit
  • Religion et laïcité au xxème siècle
  • Religion et laicité à l'école
  • Liberté de religion et laïcité
  • Domaines du droit
  • Le domaine du droit
  • Droit et religion

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !