la lecpn ionesco Recherche Google

11927 mots 48 pages
LA LEÇON d’Eugène Ionesco

1

LA LEÇON
Eugène Ionesco

Personnages

LE PROFESSEUR (50 à 60ans)
LA JEUNE ÉLÈVE (18 ans)
LA BONNE (45 à 50 ans)

Au lever du rideau, la scène est vide1, elle le restera assez longtemps. Puis on entend la sonnette de la porte d’entrée. On entend la voix de
LA BONNE (en coulisse): Oui. Tout de suite. précédant2 la Bonne elle-même, qui, après avoir descendu, en courant, des marches, apparaît. Elle est forte; elle a de 45 à 50 ans, rougeaude. La Bonne entre en coup de vent, fait claquer derrière elle la porte de droite, s’essuie les mains sur son tablier, tout en courant vers la porte de gauche, cependant qu’on entend un deuxième coup de sonnette.
Patience. J’arrive.
Elle ouvre la porte. Apparaît la jeune élève, âgée de 18 ans. Tablier3 gris, petit col blanc, serviette sous le bras.
Bonjour, Mademoiselle.
L’ÉLÈVE: Bonjour, Madame. Le Professeur est à la maison?
LA BONNE: C’est pour la leçon?
L’ÉLÈVE: Oui, Madame.
LA BONNE: Il vous attend. Asseyez-vous un instant, je vais le prévenir4.
L’ÉLÈVE: Merci, Madame.
Elle s’assied près de la table, face au public; à sa gauche, la porte d’entrée; elle tourne le dos à l’autre porte par laquelle, toujours se dépêchant, sort la Bonne, qui appelle:
LA BONNE: Monsieur, descendez, s’il vous plaît. Votre élève est arrivée.
Voix du
PROFESSEUR (plutôt fluette5): Merci. Je descends ... dans deux minutes ...
La Bonne est sortie; l’Élève, tirant sous elle ses jambes, sa serviette sur ses genoux, attend, gentiment; un petit regard ou deux dans la pièce, sur les meubles, au plafond aussi; puis elle tire de sa serviette un cahier, qu’elle feuillette6, puis s’arrête plus longtemps sur une page, comme pour répéter la leçon, comme pour jeter un dernier coup d’œil sur ses devoirs. Elle a l’air d’une fille polie, bien élevée, mais bien vivante,
1
2
3
4
5
6

2

vide: leer précéder: vorangehen le tablier: die Schürze prévenir qn.: jn. benachrichtigen fluet,-te: schwächlich, zart feuilleter: durchblättern

gaie,

en relation