la loge de Saint Jean et la chaine d union

513 mots 3 pages
« A la gloire du Grand Architecte de l’Univers. »

« Vénérable maître et vous tous mes frères en vos grades et qualités, si vous le permettrez, je vais vous présenter mon travail sur « la loge de Saint Jean et la chaine d’union ».

Le Vénérable Maître au frère visiteur :
D'où venez-vous mon frère ?
Réponse : d'une loge de SAINT JEAN.

Mais de quel Jean s'agit-il réellement ?
S'agit-il de Jean le Baptiste fêté le 24 juin au solstice d'été ou Jean l’Évangéliste le 27 décembre au solstice d'hiver.
Si on s'en réfère aux Christianisme, Jean le Baptiste baptise les croyants dans l'eau. Il œuvre manuellement pour la grande œuvre du seigneur. C'est le manuel, l'ouvrier, le bâtisseur.
Jean l’Évangéliste est celui qui écrit, qui fait un travail intellectuel, qui élabore la grand œuvre du tout puissant. Il est dans la créativité dans l'élaboration intellectuelle. C'est le concepteur.
Le parallèle entre ces deux Jean et la Maçonnerie est rapidement fait car nous sommes en présence du faisant et du dirigeant, de l'ouvrier et du maître, de l'apprenti et du maître maçon.
Donc deux Jean pour une même loge de sorte que le physique puisse s'améliorer aussi bien que l’intellect. Il s'agit de la maçonnerie opérative liée à la maçonnerie spéculative. Deux Jean qui ne font qu'un comme le corps et l'esprit.

Le Vénérable Maître
Que fait-on dans une loge de SAINT JEAN ?
Réponse : On y tresse des couronnes pour la vertu ; l'on y forge des fers contre les vices.

On travaille pour aller vers le bien, « pour vaincre ses passions, soumettre sa volonté et faire de nouveaux progrès dans la maçonnerie » soit l'amélioration de soi-même au contact des autres, des sachant.
La loge c'est donc le groupe hiérarchisé et uni autour d'un même but mais avec des expériences et des connaissances différences. Ce groupe qui se réunit et s'unit au moyen de la chaîne d'union pour forcer un maillage indestructible basé sur les points forts de la fraternité.
Cette chaîne physique formée par l'union des mains

en relation

  • La houppe dentelée
    1452 mots | 6 pages
  • La saint-jean
    1161 mots | 5 pages
  • La chaine d union
    1180 mots | 5 pages
  • Des lacs d'amour à la houppe
    5800 mots | 24 pages
  • Documents imprimés et manuscrits relatifs à la franc-maçonnerie (archives de l'etat à liège)
    22302 mots | 90 pages
  • Planches
    4522 mots | 19 pages
  • La Fraternité
    15479 mots | 62 pages
  • Maitre
    15460 mots | 62 pages
  • Le chandelier 7
    1499 mots | 6 pages
  • L'apprenti
    19319 mots | 78 pages