La logique du social boudon

4885 mots 20 pages
Raymond Boudon
La logique du social

Chapitre 1 : Qu’Est-ce que la sociologie ?

Sociologie, science des actions non logiques ? (page28)

Pareto dans son analyse distingue les actions logiques (dont la science est l’économie) des actions non logiques (relevant de la sociologie).
La difficulté réside dans la différenciation entre rationalité et irrationalité (paradoxe du vote) dont indexiste aucune définition spécifique de même que la différenciation entre actions logiques et non logiques pour la même raison.
Cette distinction est importante et ce pour deux raisons :
- elle souligne le caractère crucial pour l’analyse de la vie sociale des actions de type complexe (impression que l’acteur s’appuie sur des principes absurdes comme pour le vote ou qu’il poursuit des fins qu’il ne désire pas avec la cigarette par exemple)
- faire des actions non logiques le champ d’action de la sociologie
THEME = Analyse des actions de type complexe

Sociologie, science des déterminismes sociaux ? (page 34)

Ici l’auteur prend pour exemple Durkheim (Le Suicide) qui selon lui recherche d’abord les causes sociales des phénomènes qu’il étudie comme le suicide qui est selon lui le résultat de l’égoïsme (individualisme) et l’anomie (normes sociales incertaines), les comportements seraient donc les effets des causes sociales.
Pour Durkheim homosociologicus passif = sociologisme (agent social comme être passif doté d’une autonomie qui n’est qu’apparente). Sociologue relevant du courant holiste selon lequel les structures sont premières à l’individu et explicatives.
Boudon va faire une réinterprétation de Durkheim qui selon lui fait de l’agent social un décideur cherchant à tirer parti de la situation dans laquelle il est placé.
THEME = Etude de l’influence complexe de la structure des systèmes d’interaction sur les actions/sentiments des agents qui les composent.

Les intentions diffuses des sociologues et l’objet de la sociologie (page46)

Dimensions

en relation

  • La Sociologie de Raymond Boudon Essai de Synthèse et Application de L Ind Méth
    110080 mots | 441 pages
  • La logique du social
    2595 mots | 11 pages
  • exposé
    2931 mots | 12 pages
  • Effet pervers et chagement social. raymond boudon
    3251 mots | 14 pages
  • Le sens des valeurs, pierre bourdieu
    3984 mots | 16 pages
  • Effets pervers et ordre social de raymond boudon
    873 mots | 4 pages
  • 03
    7507 mots | 31 pages
  • Role de medias
    970 mots | 4 pages
  • Boudon
    14888 mots | 60 pages
  • Sociologie Des Croyances Et De La Foi
    14250 mots | 57 pages