La lumière dans l'art

4007 mots 17 pages
« Dieu dit : qu’il y es t des luminaires dans l’étendue du ciel, pour séparer le jour d’avec la nuit ; que se soit des signes pour marquer les époques, les jours et les années ; et qu’ils servent de luminaires dans l’étendue du ciel pour éclairer la terre.
Et cela fut ainsi. Dieu fit deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour et le plus petit luminaire pour présider la nuit ; il fit aussi les étoiles. Dieu les plaça dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre, pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres.
Dieu vit que cela été bon. » La Bible, « Genèse 1 », chapitre 1, verset 14 à 18

« Le monde terrestre est plongée dans l’obscurité, et l’intrusion divine se signale par la lumière. » Le Caravage

« Turner vivait dans une cave. Tout les huit jours, il faisait ouvrir les volets, et alors quelles incandescences ! Quels éblouissements ! Quelle joaillerie ! » Henri matisse

« Tandis que le feu naturel, à travers les siècles, ensorcelait les nuit, ponctuant chandelles, auréolant flambeaux, éclairant lampes, incendiant foyer, ce sont les lumière électriques qui aujourd’hui s’unissent à l’imaginaire et clignotent quand le soleil décline, quand la nuit, métaphore du dédoublement de l’être entre hallucination et vision, monte. » « Le néon dans l’art contemporain, obscure clarté »

« Dans tout ce qui est là, dans une photographie sous notre regard, il n’y a que de l’ombre et de la lumière. Mais dans un rapport inverse de celui du réel : l’ombre et devenue matérielle et la lumière est absence de grain d’argent. L’image

en relation

  • l'art et la lumière
    1033 mots | 5 pages
  • Pensée des lumières ( sur l'art de gouverner)
    427 mots | 2 pages
  • Histoire de l'art le sciècle des lumière
    1097 mots | 5 pages
  • La princesse de clèves : "aucun secret, aucun retrait, aucun détour; tout est mis en lumière, en valeur, et rien à attendre de plus; sans doute, c'est le comble de l'art : un nec plus ultra sans issue" andré gide
    3030 mots | 13 pages
  • Moholy-nagy
    1575 mots | 7 pages
  • Tous les matins du monde
    3724 mots | 15 pages
  • Déchéchance de gervaise, l'assomoir
    1060 mots | 5 pages
  • Esthétique, jugement de l'oeuvre d'art
    1683 mots | 7 pages
  • clair obscur
    665 mots | 3 pages
  • Manet
    1213 mots | 5 pages