La méthodologie de la théorie des organisations

1320 mots 6 pages
Au cours des douze dernières années environ, l'organisation des sites de maintenance du réseau de la
TAM, Transport de l’Agglomération de Montpellier (Bus et tramway) a été profondément revue. Une priorité a été donnée à la polyvalence des ouvriers de maintenance (OM) et à la création « de cellules élémentaires de production » (CEP) autonomes dans l’organisation pour intervenir dans tout un ensemble d’activités. Les opérateurs qualifiés de diverses disciplines (électricité, ajustage, mécanique, chaudronnerie, etc.), ont été incités à devenir des intervenants poly-aptes, dénommés « machinistes maintenance » (MM), tout comme les nouveaux embauchés. Cette évolution, accompagnée d'une formation sanctionnée par un contrôle de connaissance et d’aptitude, est devenue nécessaire pour accéder au niveau le plus élevé de la grille de qualification. Elle a ouvert de plus, la possibilité à certains des MM d'accéder à des échelons supplémentaires, attribués aux « animateurs de CEP ». Les résistances à ces évolutions ont été très vives. Elles sont ainsi résumées par les auteurs de l'étude.
Les ouvriers de maintenance se sont sentis mis sur la sellette dans leur fonction, leur marge de manœuvre, leur responsabilité, leur mode de travail, leur image et leur nombre. Se sont développées alors des pratiques visant à masquer en partie, le temps dégagé et surtout à rigidifier les frontières entre spécialités, comme forme de défense du domaine et par la même du métier de chacun. Des ouvriers de maintenance, de plus en plus nombreux, ne voulurent faire la moindre tâche ne relevant pas de leur matière, créant des temps morts et désorganisant l'atelier.
Les relations ont commencé à se tendre avec les manager intermédiaires. Des manifestations de
"démotivation", de "désengagement" sont apparues et l'attitude, résumée par la formule couramment utilisée par le personnel : "On nous prend pour des ânes, nous faisons les ânes", a eu tendance à se répandre. »
De multiples

en relation

  • Management stratégique
    7452 mots | 30 pages
  • Methodo.book
    13521 mots | 55 pages
  • Le système de coûts un outil pour améliorer la performance de soins de santé
    9363 mots | 38 pages
  • Approche systémique de la communication
    3517 mots | 15 pages
  • Exemple de projet de mémoire
    2466 mots | 10 pages
  • Stratégie des organisations
    9719 mots | 39 pages
  • Economie industriel
    1208 mots | 5 pages
  • Methode rapport de stage
    2577 mots | 11 pages
  • Culture Africaine et management
    3961 mots | 16 pages
  • Management
    1410 mots | 6 pages