La marque bretagne

2216 mots 9 pages
La Bretagne, c’est d’abord une région, une identité, une culture, des valeurs… Maintenant, c’est également une marque. En effet, la marque Bretagne a été lancée il y a peu, créant un certain engouement médiatique à ce sujet. Avec une forte concurrence entre les villes, les régions et les pays, le marketing territorial a pris une place de plus en plus importante au sein des collectivités. Dans ce document, nous allons donc présenter cette nouvelle marque, son lancement, les objectifs attendus. Puis, nous allons étudier la matérialisation de cette marque par le code de marque et des exemples d’applications ainsi que les implications marketing. Enfin, nous allons émettre quelques critiques et points faibles vis-à-vis de la marque.
Présentation et lancement de la marque
La marque Bretagne a été lancée officiellement le 27 Janvier 2011 au Liberté à Rennes par le président de la région en personne, M. Jean-Yves Le Drian devant un millier de personnes. Elle est née suite à de nombreuses études et diagnostics sur la région. La première fût une étude pour dresser le portrait et la personnalité de la Bretagne (Portrait identitaire, benchmark, projet de développement du territoire, demande des clients…) afin de définir les traits de caractère qui la différencie des autres régions. Elle fut menée auprès des habitants, des professionnels, des acteurs institutionnels et privés. Ensuite, il y a eu un diagnostic sur les forces et les faiblesses de l’image, sur la définition et la réflexion d’une stratégie de marque. A partir de ces sources, études et données diverses, il a été possible de déterminer le positionnement marketing de la Bretagne ainsi que les valeurs de la marque. A partir de cela a été créé le code de la marque, permettant d’unifier la communication. C’est à l’agence de communication Lyonnaise « Communiquez » qu’a été confié le projet.
Un partenariat avec la marque Bretagne
La marque Bretagne a été créée dans le but de fédérer tous les secteurs dont l’activité

en relation

  • armor lux
    4643 mots | 19 pages
  • babine
    1152 mots | 5 pages
  • tpe
    1776 mots | 8 pages
  • La notion de concurrence
    526 mots | 3 pages
  • Bretagne saumon etude
    6072 mots | 25 pages
  • Drapeau breton
    1795 mots | 8 pages
  • Aménagement du lieu de vente : expertise des professionnels du marketing du sport et connaissance du comportement du consommateur
    9500 mots | 38 pages
  • L'étrange marketing breton de Coca Cola
    3991 mots | 16 pages
  • Cas Breizh Cola
    2684 mots | 11 pages
  • Marques régionales: contraintes logistiques et merchandising
    2828 mots | 12 pages