la metaphysique des tubes

1759 mots 8 pages
Journal de lecture d’une élève sur Métaphysique des tubes

J’ai corrigé uniquement les fautes d’orthographe et les graves erreurs de syntaxe (d’ailleurs rares).
Ce devoir a été choisi parce que l’élève y joue bien le jeu du journal de lecture, et parce qu’il rend bien compte de l’évolution de son rapport avec le livre.

Vendredi 27 octobre
Du début du livre jusqu’à la page 18, Amélie parle de Dieu, et je n’ai d’ailleurs rien compris à ce qu’elle disait sur lui, je crois qu’elle-même ne le sait plus : « Et tout ceci prouvait au plus haut point que Dieu était Dieu, et cette évidence n’avait aucune importance car Dieu se fichait éperdument d’être Dieu. »
Puis elle parle de la période où elle était bébé, je crois qu’en fait elle se prend pour Dieu, son cas m’inquiète car ce qu’elle dit sur sa naissance (aucun pleur, aucun bruit, sorte de méditation…) n’est absolument pas possible. Elle doit être folle. Elle se surnomme elle-même “le Tube”, et ses parents l’appellent “la Plante”, je crois que c’est carrément toute la famille qui est dingue.

Samedi 28 octobre
De la page 18 à la page 27, elle parle de cerveau et d’huître, je crois, mais comme je lis dans mon lit et qu’il est tard, je dois avoir quelques hallucinations. Quand elle dit “l’huître du cerveau”, je ne sais pas si c’est ma fatigue, mon manque de culture générale ou si c’est elle qui invente ou fait des métaphores, quoi qu’il en soit, je n’y comprends toujours rien et j’ai l’impression que ce livre va m’ennuyer.
Puis toujours dans son délire, je ne sais plus finalement si c’est d’elle qu’elle parle, si c’est de Dieu, ou des deux, et je comprends encore moins bien car c’est écrit à la troisième personne du singulier, puis elle se met à parler latin, je crois : “Sic transit tubi gloria”. Soit Amélie invente tout ce qu’elle dit sur Dieu, soit elle est Dieu (mais la dernière hypothèse m’étonnerait car je ne suis pas croyante.)

Mercredi 1 novembre
De la page 27 à la page 44.
Ça y est, je crois

en relation

  • Metaphysique des tubes
    2596 mots | 11 pages
  • Métaphysique des tubes
    803 mots | 4 pages
  • Metaphysique des tubes
    1582 mots | 7 pages
  • Metaphysique des tubes
    799 mots | 4 pages
  • metaphysique des tubes
    1629 mots | 7 pages
  • Métaphysique des tubes
    467 mots | 2 pages
  • La métaphysique des tubes
    898 mots | 4 pages
  • Métaphysiques des tubes
    2048 mots | 9 pages
  • Métaphysique des tubes
    645 mots | 3 pages
  • Métaphysique des tubes
    564 mots | 3 pages