La mobilité des hommes en europe

719 mots 3 pages
La mobilité des hommes en Europe

ü La mobilité des hommes dans l'espace s'effectue le long d'axes de communication et constitue une forme de flux parmi d'autres.

ü Les déplacements touristiques, les mouvements pendulaires de travail sont exclus. On ne prendra donc en compte que les changements de résidence s'accompagnant souvent d'un changement de situation professionnelle ou personnelle (rapprochements familiaux par exemple).

ü On analyse les flux migratoires actuels, à caractère économique et politique, entre l'espace Schengen et le reste du monde, l'exemple français servant de point d'appui.

ü Les migrations internes sont l'expression de la dynamique spatiale des territoires.

I) L’Union européenne, carrefour ou forteresse ?

1) L’Europe, ancienne terre de migration

ü Rappel ü Une terre d’immigration depuis l’Antiquité

ü Puis inversion au XVIème Siècle : Grandes Découvertes

ü Depuis les années 1950, l’Europe est redevenue une terre d’immigration

2) L’Union européenne, carrefour et réceptacle des migrations

ü Une espace attractif : première terre d’immigration de la planète : 30% du PNB mondial pour 6,5 % de la population et population vieillissante

ü On peut parler de « désir d’Europe »

ü Mais le solde migratoire reste modeste : 2,5% par an, soit + 1,4 million de personne par an

ü Cartes pp. 126-127 et texte 3 p. 129

ü 2 millions d’étrangers, 15 millions d’étrangers extra-communautaires

ü Les 2/3 sont concentrés dans trois pays :

o Allemagne : 7.5 millions, soit 9 % de la pop o France : 3.5 millions, soit 6 % de la pop o RU : 2.3 millions, soit 4 % de la pop o Autriche, Belgique : 10 % de la pop

ü Les pays du sud de l’Europe n’ont accueilli des migrants que depuis les années 1980 : Italie : 1,3 millions (2,4%) et Grèce : 1 million (10%)

ü 60% des étrangers séjournent plus de dix ans

ü leur origine :

o Longtemps les P.E.D. ( Afrique, Asie) o Bassin méditerranéen et Turquie vers Europe du Sud

en relation

  • La mobilité des hommes en europe
    682 mots | 3 pages
  • La mobilité des hommes en europe
    596 mots | 3 pages
  • La mobilite des hommes en europe et en france
    2891 mots | 12 pages
  • LE CAPITAL MOBILITE DES ETUDIANTS Final
    4030 mots | 17 pages
  • Dissertations
    2019 mots | 9 pages
  • Les mobilités en europe
    1777 mots | 8 pages
  • La politique de mobilité internationale d’accor est-elle cohérente avec sa stratégie
    7402 mots | 30 pages
  • L expatriation des femmes
    9680 mots | 39 pages
  • flux et reflux de la mondialisation
    1984 mots | 8 pages
  • GPEC renault
    1786 mots | 8 pages