La mobilite des hommes en europe et en france

2891 mots 12 pages
LA MOBILITE DES HOMMES EN EUROPE ET EN FRANCE

La densité, la modernité des réseaux de transport sur le continent européen, leur intégration dans les réseaux mondiaux ne peut que faciliter la mobilité des hommes. Celle-ci est aujourd'hui bien plus forte que par le passé tant au niveau national, communautaire qu'international. Toutefois, cette mobilité prend des formes très différentes qui ne se limitent plus au "simple" changement de lieu de résidence.

I - Les flux de population sur le territoire français

A) Moins de migrations ou plus de migrations ?

1) une constante : la faiblesse des mouvements migratoires en France

Les Français sont, comme la plupart des autres Européens, peu mobiles. Ils sont toujours réticents à quitter la région dans laquelle ils sont installés même si ce déplacement est lié à des opportunités professionnelles ; les "délocalisations" d'entreprises ou de services installés à Paris ou en région parisienne (Météo-France, Alcatel, Air-France, grandes écoles...) ont toujours été l'occasion de manifestations de mécontentement de la part de salariés qui se sentaient déracinés de manière brutale). Dans le cas de la France, cette situation est même sans doute plus forte que dans d'autres pays comparables. En effet, en raison d'une natalité devenue faible très tôt au XIXè siècle, peu de Français ont quitté leur pays pour aller s'établir ailleurs dans le monde à l'époque de la colonisation (à l'exception notable de l'Algérie) : de ce fait, le "départ" n'est pas un élément de la tradition historique française (3% seulement des Français vivent dans un autre pays européen) ... au contraire du "retour" qui caractérise beaucoup de migrations (retour à l'âge de la retraite vers la région d'origine).

2) le ralentissement des flux migratoires traditionnels

On ne doit cependant conclure à l'absence de flux migratoires en France. Ceux-ci existent et depuis fort longtemps. Des mouvements anciens, lancés au XIXè siècle et revivifiés après

en relation

  • LE CAPITAL MOBILITE DES ETUDIANTS Final
    4030 mots | 17 pages
  • Dissertations
    2019 mots | 9 pages
  • Les mobilités en europe
    1777 mots | 8 pages
  • La politique de mobilité internationale d’accor est-elle cohérente avec sa stratégie
    7402 mots | 30 pages
  • L expatriation des femmes
    9680 mots | 39 pages
  • La mobilité des hommes en europe
    682 mots | 3 pages
  • Les migrations en france
    2018 mots | 9 pages
  • GPEC renault
    1786 mots | 8 pages
  • La mobilité des hommes en europe
    719 mots | 3 pages
  • Sujets de dissertation et themes d’etudes de documents depuis 1989
    734 mots | 3 pages