La morale professionnelle

22131 mots 89 pages
alLa morale professionnelle
Émile Durkheim

PREMIÈRE LEÇON

LA MORALE
PROFESSIONNELLE

La physique des mœurs et du droit a pour objet l'étude des faits moraux et juridiques. Ces faits consistent en des règles de conduite sanctionnée. Le problème que se pose la science est de rechercher :

1° Comment ces règles se sont constituées historiquement, c'est-à-dire quelles sont les causes qui les ont suscitées et les fins utiles qu'elles remplissent.

2° La manière dont elles fonctionnent dans la société, c'est-à-dire dont elles sont appliquées par les individus.

Autre chose est, en effet, de se demander comment s'est formée notre notion actuelle de la propriété, et d'où vient, par suite, que le vol dans les conditions fixées par la loi est un crime ; autre chose est de déterminer quelles sont les conditions qui font que la règle protectrice du droit de propriété est plus ou moins bien observée, c'est-à-dire, comment il se fait que les sociétés ont plus ou moins de voleurs. Mais, quoique distinctes, les deux sortes de questions ne sauraient être séparées dans l'étude ; car elles sont étroitement solidaires. Les causes d'où est résulté l'établissement de la règle, et les causes qui font qu'elle règne sur un plus ou moins grand nombre de consciences, sans être identiquement les mêmes, sont pourtant de nature à se contrôler et à s'éclairer mutuellement. Le problème de la genèse et le problème du fonctionnement ressortissent donc à un ordre de recherches. C'est pourquoi les instruments de la méthode qu'emploie la physique des mœurs et du droit sont de deux sortes : d'une part, il y a l'histoire et l'ethnographie comparées qui nous font assister à la genèse de la règle, qui nous en montrent les éléments composants dissociés puis se surajoutant progressivement les uns aux autres ; en second lieu, il y a la statistique comparée qui permet de mesurer le degré d'autorité relative dont cette règle est investie auprès des consciences individuelles, et de découvrir les

en relation

  • Commentaire de l’arrêt civ 1ère 2 avril 2009
    2170 mots | 9 pages
  • Civ 1, 2 avril 2009 Notion de consommateur
    2403 mots | 10 pages
  • Le consommatuer: définition
    1576 mots | 7 pages
  • droit de la consommation
    4379 mots | 18 pages
  • Archvistique
    4210 mots | 17 pages
  • Harcelement moral
    2013 mots | 9 pages
  • Comment justifier de l'éthique dans la pratique d'ass ?
    1409 mots | 6 pages
  • Harcelement
    6098 mots | 25 pages
  • 1Ère chambre civile de la cour de cassation le 5 mars 2002
    1189 mots | 5 pages
  • Rep Res Pour L Thique Professionnelle Des Enseignants
    86832 mots | 348 pages