La morale

887 mots 4 pages
Corrigé sur la morale.

Que vaut une bonne intention ?

« C’est l’intention qui compte » nous répète-ton souvent, par extension on comprendra « bonne intention » . Mais est-ce réellement l’intention qui a une valeur ? De surcroît, le mot « valeur » semble avoir plusieurs sens : valeur morale et valeur technique, effective, c’est-à-dire la vertu d’une bonne intention compte-t-elle réellement ; l’acte isolé a-t-il une valeur ?
Une bonne intention apparaît comme « bonne » au sens moral mais n’entraîne pas de valeur effective, et seule sa valeur est nulle.

Tout d’abord, il faut définir « bonne intention » ; est-ce la bonne volonté ou la bienfaisance ? La bonne volonté est la seule action réellement bonne, puisqu’elle ne peut que conduire à la moralité. Elle s’effectue selon la conscience du devoir et non pour son propre intérêt. A cela s’oppose la bienfaisance qui peut conduire à l’immoralité ; son action pouvant être guidée par le seul intérêt de la personne, ce qui n’a aucune valeur morale.
Kant ajoute que la bonne volonté est accessible à tous, il s’agit d’agir selon la conscience du devoir et non par pour son propre intérêt. Chacun peut donc avoir une bonne intention, elle est universelle. Kant considérera moraux tous ceux qui auront une bonne intention (au sens de la bonne volonté) même si cette bonne intention n’aboutit pas à la fin espérée pour cause d’échec technique. Toute fois ce n’est pas la matière de l’action qui fait la valeur morale (cad son contenu) mais la forme (cad la conscience du devoir) de même ce n’est pas la finalité de l’action qui constitue sa valeur morale mais son principe.

Cependant, étant accessible à tous (à l’ignorant comme au savant) on ne peut exiger des personnes que leur sincérité et de leur désintéressement. Si l’on prend l’exemple de la maxime kantienne « chacun doit dire la vérité » comme le fait Hegel, ne pouvait exiger des personne de connaître la vérité, ils doivent seulement être sincères et dire ce qu’ils pensent

en relation

  • La morale
    647 mots | 3 pages
  • La morale
    25529 mots | 103 pages
  • Morale
    4639 mots | 19 pages
  • La morale
    6359 mots | 26 pages
  • Morale
    1306 mots | 6 pages
  • La morale
    600 mots | 3 pages
  • La morale.
    449 mots | 2 pages
  • Morale
    636 mots | 3 pages
  • La morale
    1885 mots | 8 pages
  • La morale
    6131 mots | 25 pages