la mort et le mourant

1705 mots 7 pages
SÉQUENCE 3 : ARGUMENTATION : APPRIVOISER LA MORT
JEAN DE LA FONTAINE, Fables livre VIII (1678)
Étude de « La Mort et le Mourant », Fable I

INTRODUCTION
Jean de la Fontaine (1621-1695) : poète français du XVIIème siècle (Classicisme), il est aujourd’hui connu pour ses fables. Moraliste, il pose un regard lucide sur les rapports de pouvoir et la nature humaine, sans oublier de plaire pour instruire. Pour cela, il a pour coutume de faire intervenir des animaux personnifiés, dont les travers de caractère sont des critiques de la société de l’époque.
Fables, livre VIII est un livre de 27 fables tiré du recueil 2. Il traite principalement du thème de la mort et de l’illusion mêlant les animaux, les êtres humains ou des figures personnifiées (allégorie la Mort)
Extrait : « La Mort et le Mourant » est une fables non animalière avec un centenaire (le Mourant) et la Mort (allégorie) dans laquelle La Fontaine s'adresse directement aux hommes sans détour. La fable est divisée en trois parties distinctes.
Le thème principal est la mort et l’hétérométrie habituelle est respectée (octosyllabes + alexandrins). Le registre principal est tragique en revanche nous n’éprouvons pas de la compassion pour le vieillard.

IDÉE GÉNÉRALE
L’auteur nous fait réfléchir sur la mort, nous invite a accepté la mort a travers le récit d’un vieillard qui attend celle-ci.

Problématiques possibles (Commentaire) – Questions pour l’oral :
Comment l’auteur nous fait-il réfléchir sur la mort ?
En quoi Jean de la Fontaine nous invite-t-il à accepter, à nous préparer à la mort ?

ÉTUDE

CITATION - RELEVÉ
EXPLICATION/FIGURE DE STYLE
INTERPRÉTATION

UNE INTRODUCTION SEMBLABLE A UNE MORALITE
« surprend ; prêt »
Présent de vérité générale
Morale explicite sous forme de discours.
Le sage
C’est un honnête homme, un idéal à suivre
XVIIIème siècle  Les philosophes des Lumières
Philosophe « celui qui aime la sagesse »
Il possède des qualités morales, la Raison est son seul guide. « La Mort ne surprend

en relation

  • La mort et le mourant
    342 mots | 2 pages
  • La mort et le mourant
    817 mots | 4 pages
  • La mort et le mourant
    485 mots | 2 pages
  • La Mort et le Mourant
    1413 mots | 6 pages
  • La mort et le mourant analyse
    473 mots | 2 pages
  • La fables la mort et le mourant
    496 mots | 2 pages
  • Fable la mort et le mourant
    534 mots | 3 pages
  • La mort et le mourant - commentaire
    1367 mots | 6 pages
  • Fable de La Fontaine : La Mort et le Mourant
    3275 mots | 14 pages
  • Mortt
    1407 mots | 6 pages