La mort

Pages: 3 (620 mots) Publié le: 12 novembre 2012
Pages 13 à 20 : Première apparition du père. Violence psychologique. Père annonce à son fils la décision qu’il a prise à son sujet. Suite à une visite à Paris, « la capitale de tous les vices »,avant sa naissance, il avait contracté une maladie, qualifiée de « faute », et avait « promis solennellement à la Sainte Vierge » qu’il lui consacrerait son fils : « quand tu seras ordonné prêtre […] ilfaudra – que tu prennes – sur tes épaules – mes péchés… » Motif de la fenêtre laissée ouverte par mortification, qui sera repris p. 314 au camp d’Auschwitz.
Page 25 : une hallucination du jeune Rudolfà propos de
nombreuses scènes de ce genre émaillent le récit). Page 162, il identifiera « Le Juif international en train d’étrangler l’Allemagne » au souvenir de cette gravure.
Page 42 : « Il seretourna et me considéra si haineusement que j’eus un moment d’espoir : Je crus qu’il allait me battre. » La violence de Père est purement psychologique. À rapprocher de la réaction de Lang lors de sonprocès, quand on lui reproche d’avoir molesté un subordonné ou abattu un détenu : il explique que c’était impossible car « contraire à [sa] dignité d’officier » ou interdit par le règlement (p. 365).Page 46 : Rudolf perd la foi à cause de la trahison supposée du Père Thaler. À rapprocher de sa consternation en apprenant que Himmler s’est suicidé : « Il m’a trahi. […] Il a donné des ordresterribles, et maintenant, il nous laisse seuls affronter le blâme ! » (p. 356).
Page 52 : Première mention de l’antisémitisme à la mort de Père en 1914 (haine des tailleurs juifs).
Page 57 : « La nuitvint, ils débouclèrent leur ceinturon, ouvrirent largement eur col et étendirent leurs jambes devant eux. Dans l’obscurité humide du wagon, je respirais avidement l’odeur de cuir et de sueur qui émanaitd’eux. » Réservé à ceux qui savent lire entre les lignes… de même que : « Je me sentais seul, la mitrailleuse luisait entre mes jambes, et un sentiment de contentement m’envahit » (p. 80), puis «...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la mort
  • La mort
  • La mort
  • La mort
  • La mort
  • La mort
  • La mort
  • La mort

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !