La mort

445 mots 2 pages
La peur de mourir est un sentiment typiquement humain. La vie s'organise autour de cet axe : la fin. Tout le monde a peur de la mort, de mourir. La mort est une angoisse mais elle est aussi le moteur dans le développement de soi et est indispensable à la vie. L'homme est le seul être à avoir pleinement conscience qu'il existe et que son existence est limitée dans le temps. Cette certitude fait naître chez lui la crainte et la douleur. Il vit tout en sachant que sa vie va prendre fin et il est terrifié par sa mortalité. De plus la mort n'est rien puisque comme le dit Épicure dans La Lettre à Ménécée «la mort n'est rien pour nous puisque lorsque nous existons la mort n'est pas là et lorsque la mort nous n'existons pas». Épicure étant matérialiste,considère que nos corps sont constitués d’atomes qui se dissolvent au moment de la mort,nous n'avons donc en aucun cas à craindre la mort. Tant que nous existons, elle ne me concerne en rien et une fois mort, c’est nous qui n’existerons plus. Seulement la mort peut peut entrainer des regrets. L'homme est fait de faiblesses et d'imperfections. Tout au long de nos vies, nous oublions beaucoup de choses et nous commettons d'innombrables fautes. Nous pouvons profondément regretter nos erreurs ou la manière dont nous avons mené nos vies lorsque la mort arrive. C'est ici qu'intervient la religion et l'immortalité de l'âme. La mort serait la libératrice de l'âme. Corps et âme étant radicalement différents l'un de l'autre et appartenant à deux mondes différents, la mort du corps ne coïncide donc pas avec la la mort de l'âme. L'âme ne meurt pas donc il y a immortalité donc la foi en un autre monde après la mort. Cet au-delà permet de vaincre la peur du néant après la mort, la peur de lâcher prise, d’abandonner son corps, ses biens, sa famille, ses habitudes, sa puissance, ce qu’il pense être. Pour finir il y aura toujours une incertitude autour de la mort. L'incertitude de ce qu'il y a

en relation

  • La mort
    2479 mots | 10 pages
  • La mort
    666 mots | 3 pages
  • La mort
    1264 mots | 6 pages
  • La mort
    500 mots | 2 pages
  • La mort
    762 mots | 4 pages
  • La mort
    715 mots | 3 pages
  • La mort
    1383 mots | 6 pages
  • La mort
    403 mots | 2 pages
  • La mort
    252 mots | 2 pages
  • la mort
    1239 mots | 5 pages