La négociation internationale

30625 mots 123 pages
NOUS, PEUPLES DES NATIONS UNIES, RÉSOLUS à préserver les générations futures du fléau de la guerre qui deux fois en l'espace d'une vie humaine a infligé à l'humanité d'indicibles souffrances... à unir nos forces pour maintenir la paix et la sécurité internationales ; à accepter des principes et instituer des méthodes garantissant qu'il ne sera pas fait usage de la force des armes, sauf dans l'intérêt commun...1(*)
Tel est l'objectif principal des Nations Unies, préserver l'humanité du fléau de la guerre.
De la guerre
En effet, depuis que le monde est monde, la guerre a toujours existé ; elle accompagne l'humanité dans son évolution comme un phénomène banal, parfois nécessaire, estime-t-on. L'être humain est parmi les rares créatures capables de tuer son semblable, parfois de sang froid, cruellement. L'homme, animal prétentieux, intelligent et pensant, n'arrive toujours pas à comprendre que tuer son semblable est un acte de pure absurdité. N'arrive-t-il pas ou y-t-il des lois de l'évolution humaine qui font force de fait ? La guerre n'est-elle pas une activité humaine au même titre que la production, l'art, le commerce... ? En effet, depuis que le monde est monde, la guerre a toujours existé, dit-on !!! Comment ose-t-on alors vouloir vire dans un monde sans guerre ?!! N'est-ce pas là une utopie ? Non, c'est désormais un droit, diront les pacifistes.
Parmi les nombreuses contradictions dans lesquelles baigne l'espèce humaine, celle relative à son comportement vis-à-vis de la guerre est particulièrement misérable. D'un côté, toute personne de raison hors celles se trouvant dans un état pathologique dira que la guerre est mauvaise, que c'est une pratique inhumaine et cruelle ; et quand elle s'y trouve, elle fera toutes les prières du monde pour que ça s'arrête. D'un autre côté, lorsque elle est loin des théâtres des massacres ou qu'elle est du camp le plus puissant, la guerre ne lui fera ni chaud ni froid, sinon une fierté gonflée et une joie immense !!! Hitler

en relation

  • La négociation internationale
    11459 mots | 46 pages
  • la négociation internationale
    11810 mots | 48 pages
  • La négociation internationale
    18330 mots | 74 pages
  • La négociation internationale
    6407 mots | 26 pages
  • La négociation international
    2018 mots | 9 pages
  • Négociation internationale
    19836 mots | 80 pages
  • Les négociations internationales
    1459 mots | 6 pages
  • négociation internationale
    1961 mots | 8 pages
  • Marketing international et negociation
    22727 mots | 91 pages
  • Négociation commerciale internationale
    4150 mots | 17 pages