La naissance de l'économie politique

Pages: 18 (4392 mots) Publié le: 24 mars 2012
CHAPITRE I : LES COURANTS PRECURSEURS : LA NAISSANCE DE L’ECONOMIE POLITIQUE SECTION I : LE MERCANTILISME (milieu 15ème-milieu 18ème) La pensée économique qui se développe à cette époque va être très favorable à l'activité commerciale parce-que cette activité commerciale doit permettre au prince, au roi de renforcer son pouvoir. Le mercantilisme correspond à un ensemble de recommandationspratiques (données au souverain, au prince) ayant pour but d’enrichir l’Etat = COURANT PRAGMATIQUE. Naissance de différentes écoles surtout en Europe qui ont des points communs même s'il y a quelques divergences. Les principes de base du mercantilisme A) Le commerce est source d’enrichissement 1°) La richesse est assimilée à la détention de métaux précieux Celui qui est riche est celui qui disposebeaucoup de métaux précieux. Un Etat ne peut s’enrichir que s’il accumule des métaux précieux (MONNAIE de l’époque). La monnaie est une fin en soi (non pas un moyen d’obtenir des marchandises). C'est l'objectif ultime : accumuler le plus possible de monnaie. 2°) Une nation s’enrichit grâce à une balance commerciale excédentaire La balance commerciale d'un pays correspond à la différence entre la valeurdes exportations et la valeur des importations : BC = X – M. La balance commerciale d'un pays peut être :

- négative : déficit de la balance commerciale. Ce pays importe plus qu'il n'exporte. - positive : excédentaire. Ce pays exporte plus qu'il n'importe. - équilibrée (extrêmement rare !) : le solde est nul. La valeur des exportations est exactement égale à la valeur des importations. Lesimportations vont être payées à l'aide de monnaie. Ces importations vont donc se traduire par une sortie de monnaie du pays. A cette époque : importations = perte de métaux précieux et exportations = rentrée de métaux précieux. Inversement, chaque exportation va être payée par un agent économique de l'étranger : versement de pièces d'or provenant de l'étranger = entrée de métaux précieux dans le pays.Pour s'enrichir, il faut accumuler le plus possible de métaux précieux, c'està-dire augmenter le stock de métaux précieux. Pour que le stock d'or augmente, il faut que la quantité d'or qui entre dans le pays soit supérieure à la quantité d'or qui sort du pays -> les exportations doivent être supérieures aux importations. Si c'est l'inverse, le stock d'or va chuter. => Un pays ne peut s’enrichirque s’il a une balance commerciale excédentaire (quand la valeur des exportations est supérieure à la valeur des importations). Deux remarques ici : En cas de balance commerciale déficitaire, le pays va s'appauvrir. Pour augmenter le stock d'or, il pourrait y avoir d'autres méthodes que l'exportation : le vol. 3°) L’enrichissement d’une nation dépend donc du développement du commerce international Ledéveloppement du commerce international va permettre d’accumuler des métaux précieux. Pour augmenter la richesse, il va falloir orienter le commerce : Il va falloir

cherche à exporter le plus possible. Le parallèle va être de limiter les importations. Mais pour pouvoir développer ces exportations, il va en découler la nécessité de développer l'artisanat (secteur industriel aujourd'hui)parce-qu'il faut avoir un surplus de production disponible pour la vente à l'étranger. Désormais, la classe sociale des « grands marchands » va être favorisée parce-que plus leur activité se développe, plus ils s'enrichissent, plus ce sera facile pour le prince de prélever l'impôt. Ici, l'intérêt du souverain et l'intérêt des commerçants se rejoignent. Ici, par le biais de la fiscalité on va pouvoirs'assurer un revenu. Pour les mercantilistes, le commerce international est considéré comme un « jeu à somme nulle » = c'est un jeu dans lequel ce qui est gagné par les uns est perdu par les autres (dans ceux qui participent). En d'autres termes, il ne peut y avoir des gagnants que parce-qu'il y a des perdants. Au niveau logique, il pourrait exister : Un jeu à somme positive = jeu dans lequel tous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Naissance de l’économie néo-classique
  • l'économie politique
  • L'économie politique
  • Naissance de l'économie industrielle
  • La naissance d'une politique culturelle
  • Introduction a l'economie politique
  • Les politiques sectorielles de l’économie marocaine
  • Critique de l'economie politique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !