La nature disparait

297 mots 2 pages
La disparition de la nature est inévitable, car elle est voulue par le nouveau pouvoir économique. Pourquoi?
Pour 3 raisons:

1- La disparition de la nature et l'augmentation de la pollution vont rendre les individus encore plus dépendants du système économique pour leur survie, et vont permettre de générer de nouveaux profits
(avec notamment une consommation accrue de médicaments et de prestations médicales...).

2- Par ailleurs, la nature constitue une référence d'un autre ordre, celui de l'univers. La contemplation de la beauté et de la perfection de cet ordre est subversive: elle amène l'individu à rejeter la laideur des environnements urbanisés, et à douter de l'ordre social qui doit demeurer la seule référence.
L'urbanisation de l'environnement permet de placer les populations dans un espace totalement controlé, surveillé, et où l'individu est totalement immergé dans une projection de l'ordre social.

3 - Enfin, la contemplation de la nature incite au rêve et intensifie la vie intérieure des individus, développant leur sensibilité propre, et donc leur libre-arbitre.
Ils cessent dès lors d'être fascinés par les marchandises, ils se détournent des programmes télévisés destinés à les abrutir et à contrôler leur esprit. Délivrés de leurs chaînes, ils commencent à imaginer une autre société possible, fondée sur d'autres valeurs que le profit et l'argent.
Tout ce qui peut amener les individus à penser et à vivre par eux-mêmes est potentiellement subversif.
Le plus grand danger pour l'ordre social est la spiritualité car elle amène l'individu à bouleverser son système de valeurs et donc son comportement, au détriment des valeurs et comportements précédemment implantés par le conditionnement social.
Pour la stabilité du "nouvel ordre social", tout ce qui peut stimuler l'éveil spirituel doit être

en relation

  • Biodiversité
    619 mots | 3 pages
  • Montaigne les monstres
    878 mots | 4 pages
  • Alfred de musset nuit de mai
    829 mots | 4 pages
  • Koltès combat de nègre et ed chiens
    2208 mots | 9 pages
  • Lecture analytique Le Roi se meurt de Ionesco, tirade finale
    1790 mots | 8 pages
  • Argumentation sur la pollution
    1221 mots | 5 pages
  • La conscience de bergson
    2832 mots | 12 pages
  • Tous les matins du monde - la peinture
    1706 mots | 7 pages
  • Nature morte
    1881 mots | 8 pages
  • Guillaume apollinaire et le cubisme
    1175 mots | 5 pages