La negritude

1369 mots 6 pages
INTRODUCTION

L'image de l'Afrique noire émerge dans la conscience à partir du 1750 grâce aux témoignages de nombreux écrivains philosophes et voyageurs .Néanmoins, la connaissance du monde noir reste rudimentaire, superficielle , fictive voire fragmentaire et cela pour deux raisons. D’une part peu d'explorateurs ont pénétré l'intérieur du continent; d’autre part l'africain lui même reste absent parce que le privilège de prendre la parole lui était refusé. Ainsi la littérature coloniale dégage à la fois une image ambiguë et stereotypée.Pour les uns , c'est un continent maudit un repaire de démons de sorciers et d'animaux féroces.C'est l'exemple de PIRRE LOTI dans l'ouvrage LE ROMAN D'UN SPAHI qui est le cliché de la représentation médiévale .Pour les autres ,l'Afrique est un lieu paradisiaque. Mais de nombreux intellectuels africains vont contribuer à modifier cette perception flacheuse et négative que l'occident avait du continent africain. Ainsi s'impose petit à petit l'idée selon laquelle chaque peuple chaque civilisation chaque culture possède son originalité sa spécialité ses richesses propres.

La naissance de la littérature negro- africaine

La prise de conscience de la spécificité , la lutte contre l'injustice qui pèse sur le nègre , la réhabilitation de la personnalité nègre, l'appel à l'unité à la solidarité de les peuples opprimés vont se faire sentir par la publication et le couronnement de BATOUALA véritable roman Nègre qui eut le prix Goncourt 1921.L'auteur est le guyanais René Maran.Il dénonce sans crainte les abus de l'exploitation coloniale et le traitement inhumain des Noirs en Oubangui Chari. Ce roman qui fait scandale dans le milieu coloniale donne le signal du début de la littérature négro-africaine d'expression française qui était engagée politiquement ou contre la colonisation .

1/LA NEGRO RENAISSANCE

La force c’est de savoir que bien avant la publication de BATOUALA le mouvement de la negro-renaissance luttait aux USA pour

en relation

  • La negritude
    1628 mots | 7 pages
  • La négritude
    673 mots | 3 pages
  • La négritude
    274 mots | 2 pages
  • la négritude
    488 mots | 2 pages
  • Negritude
    558 mots | 3 pages
  • La négritude
    362 mots | 2 pages
  • la negritude
    340 mots | 2 pages
  • La negritude
    872 mots | 4 pages
  • La negritude
    3661 mots | 15 pages
  • LA NEGRİTUDE
    1551 mots | 7 pages