La notion de mal

Pages: 82 (20465 mots) Publié le: 11 janvier 2012
1 Bonjour les miss….je vous mets pêle-mêle ce que j’ai pu trouver. Votre thème exact c’est quoi ? Le mal dans les sociétés traditionnelles ivoiriennes ou africaines ? Ou la notion de mal dans les sociétés traditionnelles (en général) ? Si j’ai le thème exact, je pourrai peaufiner mes recherches. Bon courage et j’espère que ça vous aidera. Je vous aime !Kiss..----------------------------------…………………-------------------------------

VOTRE EXPOSÉ SELON MOI :
Je vous écris ici comment j’aurais traité l’exposé si c’était moi. En partant du fait que le thème est : La notion de mal dans la tradition ivoirienne. Je parlerai du fait que la société ivoirienne est composée de plusieurs ethnies ayant migré de différents royaumes. De ce fait, cette diversité (on le voit avec la présence de plus de 60ethnies) donne une différence culturelle d’un groupe ethnique à l’autre. Donc une notion différente du MAL selon les traditions. A partir de là vous comprenez que la notion de MAL, découle de l’organisation de chaque société ethnique. Une femme non excisée c’est mal dans certaine région…alors que chez d’autres non ! Ne pas faire l’initiation en forêt sacrée ou du Pôrô est mal chez certainsethnies…alors que d’autres n’ont même pas de rituels initiatiques. Simplement pour vous dire que le mal découle de l’organisation de la société dont il est question. La notion de mal en pays Sénoufo n’est pas le même chez les Irlandais. Ensuite traité d’une confusion qui est en même temps un point commun à la notion de mal pour tous les peuples : le crime, le vol, le viol, l’adultère,… C’est pourquoi ilfaudrait peut être partir d’une définition général, philosophique du MAL. Par la suite prendre une société exemple (Baoulé ou Sénoufo ou Yacouba ou ZOULOU SI C’EST L’Afrique), présenter son organisation en bref et par la suite traiter de certaines notions de mal. Faire au même moment des parallélismes en citant d’autres exemples dans d’autres sociétés (peuples, ethnies) sans vraiment rentrer dans lesdétails dans ces cas d’exemples parallèles. Et puis vous terminerez par la notion de mal commune à tous les peuples et toutes les religions et croyances comme : le crime, l’adultère,…

2

C’est ainsi que moi j’aurai traité l’exposé. Mais ça c’est moi….en tant que profane n’ayant pas suivi le cours u prof ou la description du projet. Je me base sur le libellé brut de l’exposé. Voilà après c’est àvous de voir. Donc je vous mets en fin de document l’organisation de certaines sociétés. Car une conviction est claire…la notion de MAL est relative et dépend des sociétés. Cependant un lien commun existe dans toutes les sociétés….c’est le crime, le viol, le vol,… ! Mais encore une fois sachez que moi je parle en tant que profane…c’est vous qui avez votre cours, qui connaissez le forme attendu del’exposé, le temps à disposition pour présenter l’exposé,…la forme, le fond…. Bon boulot ! Love you both.
…-------------------…………..-----------------------------------------------

Evolution de la notion de mal

Une période de transition Il y a des péchés si flatteurs que, si je les confessais, j'en commettrais un autre d'orgueil. Rivarol Notre période, je veux parler des 2 siècles entourantl'an 2000, est une période de transition. Elle marque le déclin progressif de lamorale religieuse et de la notion de « péché ». Un déclin au profit du droit et de la notion d'infraction. Peu à peu, des pouvoirs se transmettent entre interdits religieux et interdits laïques.

3 De l'homme à ses actes Progressivement, la notion d'infraction remplace la notion de péché. Nous passons ainsi dujugement porté sur l'homme, au jugement porté sur l'acte. Ce nouvel échelon devrait nous permettre de comprendre un peu mieux l'importance du transgressant, dans l'évolution humaine. Dans le no man's land Évidemment, cette période de transition entre la morale et la loi est incommode. Ce « no man's land » engendre un certain déséquilibre dans l'humanité. La crise des valeurs morale dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mal par le mal
  • Le mal
  • Le mal
  • Le mal
  • Le mal
  • Le mal
  • Le mal
  • Le mal

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !