La notion d'inconscient introduit-elle la fatalité dans la vie de l'homme?

2274 mots 10 pages
La notion d’inconscient introduit-elle la fatalité dans la vie de l’homme ?

La notion d’inconscient apparait au XIXème siècle avec la venue de philosophes comme Freud qui mettent en place une nouvelle forme de philosophie. L’inconscient est défini comme étant ce qui va à l’encontre de la conscience, une chose dont l’homme ne peut prendre du recul. La notion d’inconscient introduit-elle la fatalité dans la vie de l’homme ? La fatalité étant l’idée selon laquelle les choses doivent se faire d’une manière ou d’une autre, on voit donc que l’on ne peut échapper à la fatalité. Ce terme est très présent durant l’Antiquité, par exemple les Grecs pensent que leur vie est tout tracée et que ce sont les dieux qui en décident. Nous pouvons donc nous demander si l’homme est libre de décider ce qu’il désire ou une force intérieure le lui fait croire ? Pour étudier cette question il faut tout d’abord savoir ce qu’est réellement l’inconscient et si nous pouvons agir sur lui. Mais si nous changeons, ou plutôt limitons l’inconscient, ne nous exposons nous pas à une dépendance envers une autre force qui donnerait à la vie de l’homme une forme de fatalité ?

Pour définir et comprendre l’inconscient il faut déjà savoir ce qu’est la conscience. Tout homme a une conscience, elle est perçue comme étant le propre de l’homme. L’homme se différencie des animaux grâce à cela, cette conscience que les animaux n’ont pas lui permet de se considérer comme étant homme. L’homme sait qu’il est homme et peut juger sa propre personne. Il a un pouvoir de remise en cause et sait prendre du recul par rapport à ses actes. Mais l’homme est-il capable de prendre du recul sur tout ? Lorsque l’homme rêve, il fait parfois des actions absurdes et qui lui semblent immorales. Une action est immorale lorsqu’elle va contre la morale. La morale est le critère de valeurs qui nous permet de juger les actes, s’ils sont bons ou mauvais. Bien souvent, un acte moral est un acte qui ne porte pas

en relation

  • La notion d'inconscient introduit-elle la fatalité dans la vie de l'homme ?
    2463 mots | 10 pages
  • La notion d’inconscient introduit-elle la fatalité dans la vie de l’homme ?
    1851 mots | 8 pages
  • La notion d'inconscient introduit elle la fatalité dans la vie de l'homme ?
    859 mots | 4 pages
  • La notion d’inconscient introduit-elle la fatalité dans la vie de l’homme ?
    294 mots | 2 pages
  • La notion d’inconscient introduit-elle la fatalité dans la vie de l’homme ?
    1308 mots | 6 pages
  • La notion d'inconscient introduit-elle la fatalité dans la vie de l'homme ?
    827 mots | 4 pages
  • La notion d'inconscient introduit elle la fatalité dans la vie de l'homme ?
    1141 mots | 5 pages
  • Introuduction sur " la notion d'inconscient introduit-elle la fatalité dans la vie de l'homme ?"
    379 mots | 2 pages
  • La notion d'inconscient introduit elle une fatalité dans la vie de l'homme?
    758 mots | 4 pages
  • Philosophie
    2105 mots | 9 pages