La nouvelle (definition, caracteristiques, conclusion)

831 mots 4 pages
La nouvelle

Introduction :
On sait bien que le monde de l'information qualifie de «nouvelle» tout événement récent susceptible d'intéresser le public: la mort d'un président, les rebondissements d'une guerre lointaine, la malhonnêteté d'un maire, etc. Mais il y a une autre nouvelle, propre à la littérature, qui constitue de fait un genre à part entière tout comme le sont le conte et le roman. C'est à cette nouvelle-là que se consacre ce site.
Définition :
Une des façons rapides d'expliquer ce qu'est une nouvelle consiste à rappeler le nom qu'elle porte en anglais: short story, «histoire courte»; la nouvelle se distinguerait donc d'abord par sa brièveté. Mais qu'est-ce qu'une histoire courte? Eh bien, on peut sans doute dire que si le roman compte normalement plus de 150 pages, la nouvelle, quant à elle, en compte d'habitude moins qu'une cinquantaine. Entre ces deux points de repère existe une zone d'incertitude où l'on trouve de longues nouvelles et de courts romans, des textes parfois inclassables qui ne perdent pas pour autant de leur valeur. L'important consiste à bien comprendre que la longueur d'une œuvre n'est jamais un critère absolu de classification, mais seulement un indice.

Caractéristiques :
Parce qu'elle est brève plus souvent qu'autrement, la nouvelle ne se concentre que sur un seul événement et ne dévoile qu'une courte période de la vie des personnages; en ce sens, elle se rapproche de la nouvelle des journalistes, mais le rapprochement ne va pas plus loin car, en littérature, la nouvelle est une œuvre de fiction, qu'elle soit ou non inspirée d'un fait vécu, tandis qu'en journalisme elle se doit d'être le reflet de la réalité. Parmi les définitions officielles qui figurent dans des ouvrages de référence, on trouve: «récit centré en général autour d'un seul événement dont il étudie les répercussions psychologiques; personnages peu nombreux, qui, à la différence du conte, ne sont pas des symboles ou des êtres irréels, mais possèdent une

en relation

  • Tableau de Bord Ryanair
    1653 mots | 7 pages
  • taj mahal
    2646 mots | 11 pages
  • Memoire big data
    1096 mots | 5 pages
  • Philo. 4
    2680 mots | 11 pages
  • Caca
    1957 mots | 8 pages
  • Le Tourisme Urbain
    914 mots | 4 pages
  • Types de texte
    5676 mots | 23 pages
  • la ficelle (Etude de l'oeuvre)
    6644 mots | 27 pages
  • Histoire sociale et politique
    1312 mots | 6 pages
  • L'intelligence économique
    2318 mots | 10 pages