La nouvelle

365 mots 2 pages
Séquence I : La nouvelle Etude d’un extrait : Quand Angèle fut seule… Pascal Mérigeau

I- Introduction

Biographie : Né en 1953, auteur contemporain*. Journaliste (le Monde) + critique cinématographique
*contemporain : auteur de la même époque que le lecteur.
*Nouvelle : Texte court (entre 10lignes et 10pages)
- chute : fin inattendue - peu de personnages
- suspens final - peu de description

II- Une nouvelle réaliste

* QUI ? Angèle, Cécile, Baptiste, Germaine * OÙ ? Sainte-Croix, un petit village en France * QUAND ? Contemporain * QUOI ? Retour de l’enterrement de Baptiste.
Réflexions de sa veuve.
Implicite : liaison entre Germaine et Baptiste.
Le fils de Germaine est peut-être le fils de Baptiste.
(« Yeux bleus »)

III- Une nouvelle policière

Hypothèse : Angèle a tué Baptiste
L’arme du crime : La mort aux rats
La pièce à conviction : La cafetière
Le coupable : Angèle
La victime : Baptiste Implicite : Angèle aurait empoisonné son mari pour se venger de son infidélité avec Germaine Richard. Hypothèse de lecture : 1- Angèle a mélangé de la mort aux rats au café de Baptiste pour se venger de la naissance du fils de Germaine Richard. 2- Germaine à empoisonner son mari à la découverte de sa grossesse. 3- Cécile ment au deux femmes.

IV- Le point de vue

* Interne: la situation est perçue à travers 1 personnage.
Narrateur: accès à une vision unique de la situation (pensées, sentiments d’un personnage) * Omniscient : narrateur tout-puissant. Le récit n’est focalisé sur aucun personnage. Le narrateur peut décrire la réalité sous tous les aspects y compris ce qui échappe aux personnages, il voit et il sait tout. * Externe: l’histoire est raconté de

en relation

  • La nouvelle
    529 mots | 3 pages
  • Nouvelle
    2180 mots | 9 pages
  • La nouvelle
    507 mots | 3 pages
  • Nouvelle
    637 mots | 3 pages
  • Nouvelle
    363 mots | 2 pages
  • Nouvelle
    455 mots | 2 pages
  • Nouvelle
    525 mots | 3 pages
  • Nouvelle
    969 mots | 4 pages
  • Nouvelle
    1118 mots | 5 pages
  • Nouvelle
    1446 mots | 6 pages