La nuit du renard

306 mots 2 pages
Comme toujours, le livre de Mary Higgins Clark est peuplé de rebondissements, de péripéties et bien sûr le suspens est présent jusqu'à la dernière minute... C'est un de ses meilleurs livres et c'est d'ailleurs pourquoi il a obtenu le grand prix de littérature policière en 1980.
Steve a seulement 32 ans mais il a déjà derrière lui de terribles souffrances, notamment le meurtre de sa femme Nina, il y a deux ans. Cela a également affecté son petit garçon Neil, qui depuis a des crises d'asthme. Grâce à Sharon, Steve reprend goût à la vie et se bat pour son fils. Malheureusement les derniers évènements affectent quelque peu leur relation amoureuse. Ronald Thompson, le prétendu meurtrier de Nina, vient d'être jugé et à seulement 19 ans, il a été condamné à mort sur la chaise électrique. Les discussions s'enflamment et Steve et Sharon, deux journalistes prennent partie. Steve est bien sûr de l'avis de punir le meurtrier de sa femme, quand à Sharon, elle est totalement opposée à la peine de mort. Mais derrière les caméras, Steve et Sharon s'adorent. D'ailleurs, ce soir là, Sharon doit rejoindre Steve chez lui. Il y aura également Neil. Même si le petit garçon a encore du mal à l'accepter, Sharon fait tout ce qu'elle peut. Steve a d'ailleurs bien l'intention de la demander en mariage. Mais......
Je ne vous en dit pas plus. Il faut conserver le suspens. C'est assez inattendu, voire assez surprenant. On en vient même à prendre partie aussi. Ronald Thompson est-il vraiment le meurtrier? On doute, on frissonne, on n'ose plus quitter le livre... Bref, tout cela pour notre plus grand plaisir. Sans compter que Mary Higgins Clark touche ici un point important : la peine de

en relation

  • La Nuit Du Renard
    655 mots | 3 pages
  • La nuit du renard
    308 mots | 2 pages
  • La nuit du renard
    1588 mots | 7 pages
  • La nuit du renard
    443 mots | 2 pages
  • La nuit du renard
    538 mots | 3 pages
  • La nuit du renard
    1407 mots | 6 pages
  • Nuit du renard
    1361 mots | 6 pages
  • La nuit du renard
    253 mots | 2 pages
  • La nuit du renard
    826 mots | 4 pages
  • la nuit de renard
    511 mots | 3 pages