La nuit

684 mots 3 pages
Préface L’idée de constituer une anthologie sur la nuit peut sembler inhabituelle pour être souvent assimilée à la mort. Dans sa définition première il s’agit d’un simple moment de la journée, entre le couché et le lever du soleil où l’obscurité règne. De là, la nuit est utilisée par les poètes à travers les siècles surtout pour caractériser la mort. L’image de la nuit en poésie est multiple et varie selon les époques, les choix esthétiques et la sensibilité de chaque poète. Cependant, en choisissant ce thème, ce n’est pas la mort que j’ai voulue représenter, mais toute autre chose. J’ai voulue faire ressortir le côté mystérieux, les moments d’évasions à travers les rêves ainsi que les beautés et les vies nocturnes que le jour ne connaîtra jamais. Pour cela, j’ai choisi dix poèmes d’auteurs différents allant du XVIe siècle au XXIe siècle. Pour commencer, pour savoir comment on rentre puis on sert en ce moment si particulier de la journée qu’est la nuit, j’ai décidé de commencer par l’extrait de poème « La Nuit des nuits » de Gabriel Du Bois-Hus. Après le déclin et l’arrivée du jour, j’ai décidé d’y mettre le poème « La Nuit » de Claude Roy qui décrit la nuit tel qu’il la voit, et comme je la vois également. Une autre vision apparaît avec « Tous les oiseaux qui sous la nuit obscure » de Flaminio de Birague qui est assez triste. Cependant, on a l’impression, en lisant ce poème, que la nuit tombe pour rendre le jour meilleur que le précédent. Puis, j’ai décidé d’utiliser « La Nuit Transfigurée » de Bernard de l’Océan comme une transition passant de la description de la nuit au sommeil, au côté reposant. Beaucoup de poèmes que j’ai choisi : « Sommeil, paisible fils de la Nuit solitaire » de Philippes Desportes, « Ode à la nuit » de Siméon-Guillaume de La Roque, « Ma fenêtre était large ouverte sur la nuit » de harles Guérin et « A la nuit » de Anna de Noailles, relatent le côté calme, apaisant de la nuit. Pour montrer cela, le côté

en relation

  • La nuit
    3343 mots | 14 pages
  • La nuit
    277 mots | 2 pages
  • La nuit
    409 mots | 2 pages
  • La nuit
    5635 mots | 23 pages
  • la nuit
    265 mots | 2 pages
  • La nuit
    26724 mots | 107 pages
  • La nuit
    314 mots | 2 pages
  • Nuit
    373 mots | 2 pages
  • La nuit d
    3517 mots | 15 pages
  • La nuit
    473 mots | 2 pages