La ou la mer commence

Pages: 6 (1443 mots) Publié le: 17 mai 2013
Un dernier pas vers la beauté infinie

Il arrive souvent pour toutes personnes de perdre espoir en soi et en son existence. Ceci remonte le désir de laisser tomber, abandonner et ignorer le fait que le temps soigne toutes blessures qu’elles soient psychologiques ou physiques. Le grand défit de cette situation est de mettre sa tristesse de coté afin de pouvoir améliorer sa projection de soitmême et trouver son bonheur. Dans le roman Là où la mer commence écrit par Dominique Demers, un des personnages principaux nommé Maybel se trouve incapable de voir la grâce et la magie dans sa vie de tous les jours comme elle le faisait lors de sa jeunesse. Maybel est bouleversé par les actions des gens de son village et elle croit ce monde humain totalement désorganisé. Rien n’est certain dans sespensées jusqu’au moment ou elle est mené par William Grant sur un aventure qui changera ses perceptions pour toujours. William Grant permet à Maybel de retrouver sa foi dans la vie en lui révélant les merveilleux trésors et secrets qui habitent son pays d’origine. Il lui démontre que la liberté est sujet à l’interprétation, qu’il suffit de chercher à l’intérieur de soit pour la paix et quel’amour, l’amitié et la tendresse possède un grand pouvoir.

D'abbord, Maybel apprend à l’aide de William que la liberté n’a aucunes conditions ou de définition concrète, qu’être libre dépends de soi et seulement de soi et que nous seule sommes capable de se libérer si le sentiment d’emprisonnement se manifeste. Sachant que Maybel le croyait prisonnier du restant du monde par son père en raison de sonvisage, William se résolue de prouver à la jeune sauterelle de l’anse que l’emprisonnement est subjectif à l’attitude de celui emprisonner et que lui n’est certainement pas prisonnier. Jeune femme compassionner comme elle est, Maybel s’inquiète pour son voisin avec une si grande énergie qu’elle le voit se tourmenter dans ses rêves. Lorsque Maybel se réveille en larmes après un cauchemar etraconte tout à Béatrice, sa tante lui dit des propos de sagesse : « Es-tu bien certaine qu’il soit prisonnier? Les prisons sont rarement là où on croit. Penses tu que ton père est prisonnier dans son phare? C’est ici, sur sa terre, à ciel ouvert, qu’Alban est en prison. » (Demers, p.96) Ceci frappe Maybel et la fait réfléchir, comprendre que ce qu’elle voit de son point de vue extérieur n’est pasnécessairement la réalité de l’intérieur. Il est facile de s’inventer des réponses irréels pour la simple raison qu’elle en recherche. Des mois plus tard, lors d’une de leurs rencontres, William Mentionne à Maybel que s’il serait un animal il serait un cormoran. Ensemble, une journée ils en aperçoivent un et l’observe pour un long moment séché ses ailes avant de finalement pouvoir s’envoler. Maybel sucomprendre tout de suite la ressemblance entre son ami et cet oiseux malheureux incapable de s’envoler à tout temps comme les autres le font avec aise. «Les cormorans ne sont pas malheureux, répliqua-t-il en esquissant un petit sourire. Mais ils sont condamnés à vivre avec leur handicap. (…) Ma peine est bien plus grande que celle du cormoran. (..)Il m’arrive parfois de me laisser abattre (…) maisje suis un homme solide et presque heureux. » (Demers, p.126-129) Maybel comprit, cela arrive souvent au gens de se sentir faibles et incapables mais cela ne devrait jamais définir une personne entièrement. Les gens se relève toujours, ils doivent se relever. William est un homme comme les autres, masque ou sans masque. Lors de la rencontre dissimulant le neuvième trésor, Maybel avoue qu’elletrouve encore la situation de son ami triste, triste qu’il soit si seul. William éclate de rire et lui dit qu’il connait une vaste variété de gens. « Ce matin, j’ai rencontré un roi. Et hier, un prisonnier enfermé par erreur (…) La semaine dernière, j’ai entendu chanter des sirènes. (…) J’ai déjà assisté à des combats sanglants, à des duels terrifiants, à des massacres hallucinants. Mais j’ai...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Résumé là ou la mer commence
  • mer de la mer
  • La mer
  • la mer
  • Ta mer
  • Je suis dans la mer
  • La mer
  • La mer

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !