La pédaogogie

1217 mots 5 pages
Dans le domaine des activités éducatives d’enseignement, de formation et d’apprentissage, la pédagogie est de l’ordre des pensées et des actions. La pédagogie a pour objet l’élucidation et l’exposé des logiques et des actions d’éducation et d’enseignement, elle est au cœur des transformations de nos sociétés, l’intention fondatrice de faire apprendre, des rapports entretenus entre les élèves et les savoirs. La pédagogie serait donc la clé d’un champ unifié rassemblant les méthodes et les processus qui permettant à la personne de l’enseignant à aider une personne (l’élève) à apprendre.
La pédagogie, le fait et son étude : La pédagogie comme art de communiquer ou transmettre les pensées, qui traite la manière d’enseigner. L’histoire de la pédagogie est associée aux grands éducateurs, tels que Montaigne et Rousseau. Durkheim redonne à la pédagogie un statut de théorie. Durkheim opère une césure entre la pédagogie conçue comme une théorie-pratique et la science de l’éducation. Il tente de rendre compte des tensions entre les deux disciplines, en distinguant différents niveaux de sens du terme « pédagogie » : la pédagogie comme action et art de l’éducateur, du « bon pédagogue » ; la pédagogie comme réflexion sur l’action éducative ; la pédagogie comme systématisation de cette réflexion en une doctrine. La pédagogie serait donc quelque chose d’intermédiaire entre l’art et la science.
Etre pédagogue consiste à mettre en œuvre une unité fonctionnelle de tâches, de rôles, de compétences et de savoirs, ce travail pédagogique est ce lui du professeur qui fait acte de pédagogie. A son coté, l’étude pédagogique a pour objet les représentations et les cohérences pensées induites par le travail pédagogique, l’activité pédagogique est l’association entre penser et faire car la pédagogie nécessite une implication fondé sur un principe qui l’organise et explique. Dans le domaine pratique le formateur se refaire a la pédagogie comme étant une méthode pour mieux gérer le face à

en relation