La participation des citoyens au pouvoir de l'etat

285 mots 2 pages
La participation des citoyens au pouvoir de l’E

Définir E
Définir citoyens : suffrage capacitaire / SUD / suffrage restreint (donc pas de régime de monarchie absolue ou despotique dans le sujet).
Participation : 2 idées : Participation directe à la prise de décisions Participation par le biais des élections : mandat impératif / mandat représentatif

Ceci renvoie aux différentes théories de la souveraineté : Souveraineté populaire : idéal de démocratie directe Souveraineté nationale : véritable régime représentatif (théorie de l’électorat fonction) Voie médiane : souveraineté semi-directe (théorie de l’électorat droit)

Sieyès : électorat inintéressé et incapable
Gélard : nécessité d’éduquer le citoyen : rôle des partis

Crise de la représentation (et donc de la participation) : vote blanc, nul, protestataire, abstention (définir)

Majoritaire / proportionnel : voter utile / selon ses opinions réelles.
Lien personnel entre élu / électeur.

I. Une participation au pouvoir indirecte A. L’abandon de la démocratie directe
Souveraineté populaire, théorie de l’électorat droit, Rousseau.
Pb matériel. Suisse dans quelques cantons.

B. Un régime représentatif
Souveraineté nationale, théorie de l’électorat fonction, Sieyès.
Mandat impératif / représentatif.
Scrutin majoritaire / proportionnel : question de légitimité de la représentation (voter utile ou selon ses véritables opinions).

II. Une participation possible, mais en difficulté A. La participation populaire
Même dans un régime représentatif, la participation est possible en-dehors des élections.
Référendum : Soit d’origine populaire : Suisse, Italie Soit d’origine gouvernementale ou parlementaire : article 11 C° française Législatif, constituant, abrogatif, consultatif.
Veto populaire

B. Crise de la participation
Texte de Patrice Gélard.
Abstention, vote nul, vote blanc, vote protestataire : mécontentement et désintérêt des électeurs. Rôle faussé

en relation

  • Sociologie
    1725 mots | 7 pages
  • Presentation Zair
    4157 mots | 17 pages
  • Cours de Science politique L1 droit science po
    17480 mots | 70 pages
  • Dissertation de droit constitutionnel : l’etat fédéré
    2153 mots | 9 pages
  • Ecjs
    602 mots | 3 pages
  • les conceptions de la souveraineté démocratique
    2137 mots | 9 pages
  • Dffdbdthdcvre
    956 mots | 4 pages
  • La souveraineté et le référendum
    1990 mots | 8 pages
  • Les nouvelles fabriques du consensus
    2502 mots | 11 pages
  • Mélanie
    2710 mots | 11 pages