La passion de bartleby

2070 mots 9 pages
La passion de Bartleby

Introduction

Le passage que je vais étudier se trouve à partir de la page 76 jusqu'à la fin. (dans cette édition). Même si ce travail ne portera pas une analyse linéaire de l'extrait, je vous présente quand même un bref résumé de ce qui se passe dans ce passage, pour qu'on aie un petit aperçu général :
* Le passage s'ouvre par la nouvelle que le narrateur reçoit à travers une note du nouveau propriétaire du bureau. Elle informe que Bartleby se trouve aux Tombes. Il suit la description des sentiments du narrateur.
* Ensuite, il y a lieu la première visite que le narrateur rend à Bartleby en prison (le narrateur défend Bartleby auprès de la police, il y a aussi une discussion entre lui et Bartleby, le narrateur fait connaissance avec le geôlier qu'il va charger de bien nourrir "son ami", comme il l'appelle).
* Mort de Bartleby, lors d'une deuxième visite du narrateur.
* Postface, où le narrateur raconte une vague rumeur sur un ancien poste qui Bartleby a eu au département de Lettres de Rebut.
Voilà les grandes lignes de ce passage. Qu'est-ce que le narrateur éprouve comme sentiment vis-à-vis Bartleby et comment il construit son discours par rapport à cela ? Que peut signifier la mort de Bartleby ? Et comment pouvons lire le postface ? Ce sont les questions que je me suis posées. Et essayé de répondre. Pour cela, cet exposée sera divisé en trois parties, que j'intitule : "Le poids de la culpabilité", "La passion de Bartleby" et "Dead Letter".

Le poids de la culpabilité

Un peu avant le passage, le narrateur était allé à son ancien bureau pour essayer de convaincre Bartleby à quitter les lieux, à la demande du nouveau propriétaire. Il a réussi à avoir une discussion plus longue qu'auparavant concernant quelques choses que Bartleby préférerait ne pas ; mais pas plus que ça. Le narrateur a renoncé alors, avec la conscience d'avoir tout essayé (il avait même invité Bartleby à rester un temps chez lui). Et il s'est enfui du

en relation

  • fiche de lecture delerm
    2234 mots | 9 pages
  • Passion
    604 mots | 3 pages
  • Et il l'embrassa
    84473 mots | 338 pages
  • Daniel pennacchioni bio.
    286 mots | 2 pages
  • L'écriture blanche chez paul auster, alberto moravia et georges perec
    12840 mots | 52 pages
  • Francais devoir 3
    1046 mots | 5 pages
  • Daniel pennacchioni
    904 mots | 4 pages
  • dissertation 1 e ES
    1787 mots | 8 pages
  • la paresse
    2053 mots | 9 pages
  • Thèmes de culture générale et expression au BTS, session 2014
    2409 mots | 10 pages