La peine de mort

2570 mots 11 pages
Historique La peine de mort en France existait depuis le Moyen Âge et a été abolie en 1981, faisant de la France le dernier pays de la Communauté européenne à l'abolir. Avant 1791, il existait en France suivant les époques une multitude de modalités d'application de la peine capitale, selon le crime et la condition du condamné. Les fous, les femmes enceintes et les enfants de moins de 16 ans ne pouvaient être exécutés. La décapitation à l'épée (ou la hache) était réservée aux nobles • La pendaison pour les meurtriers • Le bûcher pour les hérétiques, les sodomites et les incendiaires • La roue pour les brigands et pour les meurtriers condamnés avec circonstances aggravantes,( les membres du condamné sont brisés puis il est achevé par strangulation )Pour les crimes les moins graves, on étranglait l'homme avant de le fracasser • L'huile bouillante : pour les faux monnayeurs • L'écartèlement : pour les parricides, dans la pratique, il n'est utilisé que pour les régicides. Le premier débat officiel sur la peine de mort en France date du 30 mai 1791, avec la présentation d'un projet de loi visant à l'abolir. Cependant, l'Assemblée nationale constituante, promulgue une loi le 6 octobre 1791 refusant d'abolir la peine de mort. C'est également avec cette loi qu'est uniformisée la méthode d'exécution. Selon l'article 3 du Code pénal de 1791, « Tout condamné [à mort] aura la tête tranchée ». Cette célèbre phrase restera dans l’article 12 du Code pénal français jusqu'à l'abolition, en 1981[1].
L'usage de la guillotine est alors généralisé pour toute mise à mort de civils. Seuls les militaires sont fusillés par peloton d'exécution pour les crimes commis dans l'exercice de leurs fonctions (comme la désertion, la mutinerie...). Entre 1906 – 1939 des tentatives d'abolition de la peine capitale voient le jour. Elles échouent toutes. En 1939 on interdit les exécutions publiques, elles devront se dérouler dans les prisons.
On conduisait alors

en relation

  • La peine de mort
    5376 mots | 22 pages
  • La peine de mort
    4308 mots | 18 pages
  • La peine de mort
    5202 mots | 21 pages
  • La peine de mort
    2814 mots | 12 pages
  • La peine de mort
    1837 mots | 8 pages
  • La peine de mort
    1168 mots | 5 pages
  • La peine de mort
    1360 mots | 6 pages
  • La peine de mort
    1579 mots | 7 pages
  • la peine de mort
    1123 mots | 5 pages
  • Peine de mort
    1502 mots | 7 pages