La peine de mort

2949 mots 12 pages
Sofia SLAOUI
La peine de mort
« La peine de mort est une double erreur. Une erreur morale qui nous fait rebrousser le chemin de la civilisation. Une erreur face à la réalité, car elle n'empêche en rien ce qu'elle est censée empêcher. » 1. Définition
On l'appelle aussi la peine capitale, elle est imposée par la loi, elle vise à exécuter une personne ayant été reconnu coupable d'une faute qualifiée de "crime capital". Elle est appliquée pour des crimes de sang ou de hautes trahisons dans certains pays. La sentence est prononcée par le tribunal à l'issue d'un procès. Elle a été déconsidérée à l'époque des Lumières et elle est actuellement dans une situation incertaine. L’application légale de la peine de mort constitue le châtiment physique sous sa forme la plus sévère. Capitale vient du latin "caput", la "tête". La peine de mort a été appliquée de nombreuses façons au cours des siècles: la crucifixion, l'immersion dans l'huile bouillante, l'écartèlement, l'empalement, le bûcher, le broiement, la mise en pièces, la lapidation et la noyade en sont des exemples.
Actuellement, les condamnés sont exécutés selon d’autres méthodes telles que l’injection mortelle, la chaise électrique, la pendaison, la fusillade ou encore la décapitation.
La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme : Après les horreurs de la seconde Guerre mondiale, tous les pays membres des Nations Unies ont adopté, en 1948, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.
Toute exécution d’un être humain viole les termes de la Déclaration :
Art. 3 - Le droit à la vie
Tout individu a droit la vie, la liberté et la sûreté de sa personne. 2. Histoire de la peine de mort
L’histoire de la peine de mort, c’est aussi l’histoire de son abolition. Pendant des millénaires, la mort a été le châtiment suprême : règlement de comptes, vengeance privée accomplie par la famille de la victime ou de ceux qui avaient été lésés. Cette mise à mort était considérée comme une réparation nécessaire

en relation

  • La peine de mort
    5376 mots | 22 pages
  • La peine de mort
    4308 mots | 18 pages
  • La peine de mort
    5202 mots | 21 pages
  • La peine de mort
    2814 mots | 12 pages
  • La peine de mort
    1837 mots | 8 pages
  • La peine de mort
    1168 mots | 5 pages
  • La peine de mort
    1360 mots | 6 pages
  • La peine de mort
    1579 mots | 7 pages
  • la peine de mort
    1123 mots | 5 pages
  • Peine de mort
    1502 mots | 7 pages