La performance

2415 mots 10 pages
Le terme de “performance” apparaît au début des années 70 dans un article d’ H. Hein, “Performance as an Aesthetic category” dans Journal of Aesthetics (printemps 1970) et dans un article à propos de Vito Acconci, “Vito Aconci on activity and performance” (Art and Artists, mai 1970). Dans les premiers travaux de Vito Aconci au cours des années 70, l’on trouve des expressions telles que “Performing a place” ou “Performing the body”. Le concept de performance semble venir de la scène musicale, à la fois par le biais de la culture rock, et aussi à travers cette idée de John Cage: «Tout est musique». “Events” de George Brecht, concerts Fluxus à Wiesbaden et à Paris en 1962, à Düsseldorf en 1963, mais aussi l’idée de “performance” dans le fait “d’être là”: “Am I really here or is it only art?” (Laurie Anderson), ou Filliou: «Il n’y a plus de centre dans l’art. L’art, c’est là où tu vis» (1), à rapprocher de ce titre donné à un cycle de performances à Ferrare en 1981: “La perdita del centro”.

Il faudrait aussi signaler, parmi les origines de la performance à la fin des années 50 et au début des années 60 les manifestations de Gutaï au Japon, le “happening” aux Etats-Unis, les “dérives” des situationnistes, les Anthropométries d’Yves Klein en France. Pour le happening, Allan Kaprow est parti de «peintures et d’assemblages» en 1952 pour aller vers «une sorte d’agglomérat d’action-collage, et finalement vers leur arrangement structuré en environnements avec sons et lumières». Là il a réalisé que chaque visiteur «devait devenir partie» de cela, bouger quelque chose, et vers les années 1957/58 ce besoin devenant plus intense, le happening est né. «Je désirais que le public “prenne part” à mon travail». Mais Allan Kaprow refuse toute filiation directe entre happening et performance. Dans un entretien à Milan le 29 juillet 1991, il dit: «Je n’ai jamais voulu réaliser un happening dans un musée. Et même si on me demande pour quelque raison de le faire, je dirais non. Ce n’est

en relation

  • Performance
    393 mots | 2 pages
  • performance
    74514 mots | 299 pages
  • Performance
    1860 mots | 8 pages
  • Performance
    10123 mots | 41 pages
  • La performance
    646 mots | 3 pages
  • les performances
    289 mots | 2 pages
  • la performance
    292 mots | 2 pages
  • Performance
    19893 mots | 80 pages
  • Performances
    851 mots | 4 pages
  • performance
    17209 mots | 69 pages